Partenariat FAO-UE
 
18/07/2013

Réaliser la muraille verte d’Afrique, pièce par pièce

Arrêter la dégradation des terres au Niger contribue à la lutte contre la désertification en Afrique

Kouloumboutey, 18 juilliet 2013 – En récupérant plus d’une centaine d’hectares de terres dégradées, les villageois et les autorités locales au sud du Niger ont ajouté une pièce supplémentaire à la mosaïque qui se dessine à travers le Sahel et le Sahara dans la lutte contre la désertification et la dégradation des terres.

Ibrahim Dan Ladi, agriculteur de 47 ans, se souvient qu’autrefois son village était entouré d’une forêt dense.

Les arbres protégeaient le village contre le vent du désert, et leurs feuilles et la végétation basse constituaient un bon fourrage pour les bêtes.

Projets de l'UE
La voie de la légalité
Bâtir la muraille d’Afrique
Cultiver ensemble