Partenariat FAO-UE
 
27/01/2014

Coordonner la recherche en matière de santé animale entre la Chine et l'Europe

Lancée en décembre 2013, LinkTADs est une initiative d’un million d'euros financée par le 7ème Programme-cadre de l'Union européenne (FP7) dans le but de coordonner la recherche sur la prévention et la lutte contre les maladies animales entre l'Europe et la Chine.

La croissance économique exponentielle de la Chine, conjuguée à sa population et son urbanisation grandissantes, a entraîné une forte hausse de la demande de produits animaux, et aujourd'hui, la Chine est le premier producteur et consommateur de viande au monde.

Pour satisfaire cette demande, la production animale a subi une transformation radicale (ex. agriculture plus intensive), tandis que le commerce des animaux et des produits de l'élevage a enregistré un développement considérable, susceptible de faciliter l'apparition et la propagation de nouveaux agents pathogènes – y compris, dans certains cas, chez l'homme.

Il est capital d'instituer des mesures efficaces de prévention, de lutte et d'éradication des maladies animales transfrontières pour protéger les approvisionnements alimentaires à l'échelle nationale et internationale, les moyens d'existence locaux ainsi que la santé humaine.

Pour contribuer à relever les défis de santé animale, LinkTADs coordonnera la mise au point et l'amélioration de nouveaux outils épidémiologiques et de laboratoire en établissant des liens entre  chercheurs chinois et européens. L'initiative facilitera la collaboration entre les deux superpuissances et éliminera les barrières d'ordre réglementaire, politique ou linguistique.

LinkTADs est constitué de certains des principaux acteurs scientifiques du secteur de la santé animale, dont cinq partenaires européens et cinq partenaires chinois. La FAO sera chargée de coordonner l'initiative.

LinkTADs vise à: (i) coordonner la recherche au-delà des frontières; (ii) identifier des buts de recherche communs; (iii) orienter les partenaires tout au long du processus; (iv) créer des mécanismes simples et durables de collaboration continue.

Sous l'égide de LinkTADs, les scientifiques de l'UE et de Chine tireront mutuellement profit de leurs connaissances, compétences et matériels, en optimisant l'utilisation des ressources. Mais surtout, ils auront accès à un plus vaste éventail de programmes de financement.

Le but poursuivi par LinkTADs est la mise en place, d'ici 2016, d'une plateforme qui permettra aux partenaires européens et chinois de coordonner la recherche sur la santé animale et d'affronter les maladies animales transfrontières à l'échelle mondiale.

Lire aussi: http://www.fao.org/ag/againfo/programmes/en/empres/news_201213.html

Projets de l'UE
La voie de la légalité
Bâtir la muraille d’Afrique
Cultiver ensemble