FAO.org

Accueil > L’évaluation à la FAO > Antécédents
L’évaluation à la FAO

Antécédents

Tous les programmes et projets de la FAO font l’objet d’une évaluation, indépendamment de leur source de financement. Ces évaluations permettent à la FAO de fournir à sa Direction, ses donateurs et ses pays membres un feedback fondé sur des données concrètes, afin d’améliorer la pertinence, la cohérence, l’impact et la durabilité des projets et programmes.

Le Bureau de l’évaluation coordonne et conduit l’évaluation des programmes et projets de la FAO au niveau mondial, régional et national afin de s’assurer que les interventions s’alignent de manière stratégique sur les besoins de l’Organisation et de ses parties prenantes, et qu’elles produisent les résultats souhaités. La FAO mène ses évaluations en impliquant les parties prenantes appropriées afin de veiller à ce que les évaluations soient pertinentes et utiles pour les communautés locales et  renforcer la capacité des parties prenantes nationales à conduire des évaluations crédibles et axées sur les résultats. 

La FAO conduit différents types d’évaluations

Evaluations thématiques et de strategies

La FAO conduit des évaluations thématiques et de stratégies en réponse à la demande du Comité du programme et en raison du besoin de couvrir de manière équilibrée les stratégies et priorités de la FAO. Les évaluations thématiques et de stratégies mettent l’accent sur les objectifs stratégiques de la FAO, le domaine ou le secteur spécifiques de travail, ou toute autre question émergente. Les résultats sont présentés de manière systématique aux Organes directeurs de la FAO par le biais du Comité du programme.

 

Evaluations de programme par pays

Les évaluations de programme pays sont menées lorsqu’un cadre de programmation par pays (CPP) touche à sa fin, de sorte que les conclusions et recommandations de ces évaluations peuvent alimenter la formulation d’un nouveau CPP. Ces évaluations s’efforcent d’examiner et de comprendre les résultats des contributions de la FAO au niveau national tout en analysant la pertinence stratégique de la FAO par rapport au contexte de développement d’un pays sélectionné

 

Evaluations de programmes et projets

 

La FAO conduit l’évaluation de programmes et projets individuels qui sont habituellement financés par des ressources extra-budgétaires et disposant d’un budget supérieur à 4 millions de dollars, ou de projets mineurs mais présentant un intérêt particulier. Les évaluations à mi-parcours fournissent des informations utiles pour des actions correctives dans les interventions de projet, tandis que les évaluations finales promeuvent la transparence et l’apprentissage, et aident dans la prise de décision concernant la prolongation ou le renouvellement d’un projet.

 

Evaluations conjointes

OED conduit des évaluations conjointes et des rapports de synthèse en collaboration avec les bureaux d’évaluation d’autres agences des Nations Unies, telles que le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds international des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ainsi qu’avec des partenaires du développement ou des partenaires bilatéraux fournisseurs de ressources. Ces évaluations fournissent une plate-forme pour partager des réflexions sur la manière dont pourraient être améliorés les résultats des programmes futurs. La FAO, à travers le Bureau de l’évaluation, est un membre de l’Evaluation humanitaire inter-agences (IAHE) coordonnée par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) sous l’égide du Comité permanent inter-organisations (IASC). Sur une base rotative et pour les IAHE couvrant les pays où la FAO est présente de manière significative, la FAO co-gère les évaluations avec d’autres agences partenaires.