FAO.org

Accueil > L’évaluation à la FAO > Évaluations > Evaluation detail FR
L’évaluation à la FAO

Évaluation du programme pays de la FAO en Guinée

30/11/2018

En 2012, environ 55 pour cent de la Population guinéenne vivait en dessous du seuil de pauvreté national. La crise engendrée par le virus Ebola en 2014-2015 a touché durement le pays, entravant les actions entreprises par la FAO pour renforcer la résilience des populations en termes de sécurité alimentaire. De nombreux projets non programmés ont été mis en œuvre pour faire face à l’état d’urgence du pays. Les réalisations ont concerné notamment: le renforcement des capacités de gestion du risque Ebola au niveau communautaire et des moyens d’existence, et la consolidation des moyens d’existence des foyers vulnérables dans le domaine agricole et de l’élevage; la mise en place d’un comité de surveillance des animaux sauvages afin d’améliorer la détection de la maladie. Du fait de la qualité de son appui institutionnel et de son expertise dans le domaine du développement rural, la FAO a gagné en crédibilité auprès des institutions nationales et des agences des Nations Unies. Cependant, sa visibilité est encore faible auprès des institutions moins directement liées au secteur agricole. En outre, l’absence d’une stratégie claire de mobilisation des ressources ne permet pas de développer un programme d’envergure allant au-delà de la seule réponse de crise.

Documents à télécharger