L’évaluation à la FAO

Evaluation finale du projet Protection du grand écosystème marin du courant des Canaries (CCLME)

15/12/2019

Entre mars 2010 et décembre 2016, la FAO et le PNUE ont mis en œuvre le projet intitulé "Protection du grand écosystème marin du courant des Canaries" (CCLME), qui fournissait des ressources alimentaires et économiques vitales aux populations côtières vivant dans les zones bordant le grand écosystème marin ainsi qu’à de nombreux pays en voie de développement en Afrique de l'Ouest. Une initiative régionale a été lancée pour mettre en place des réformes de la gouvernance, des investissements et des programmes de gestion afin d'aider les pays du CCLME à répondre aux préoccupations transfrontalières prioritaires concernant la réduction des pêches, de la biodiversité et de la qualité de l'eau.

Une analyse diagnostic transfrontalière (ADT) et un programme d’action stratégique (PAS) ont été réalisés malgré un contexte défavorable. Le projet a également atteint l’objectif d’améliorer la gestion des ressources transfrontalières dans la zone du CCLME. En adoptant officiellement le PAS, les pays participants ont confirmé leur intérêt et leur engagement pour l’approche écosystémique de la gestion des ressources marines et côtières dans le Grand Courant des Canaries promue par le projet CCLME. Le succès de l'approche CCLME dépendra de la poursuite des activités pendant la phase de transition, qui vise à améliorer les réalisations scientifiques du projet et à rechercher des synergies avec d'autres initiatives nationales et régionales contribuant aux objectifs et aux résultats attendus du PAS. Il est donc recommandé de poursuivre la préparation de la deuxième phase du projet, en travaillant à la mise en œuvre du PAS.

Symbole du projet: GCP/INT/023/GFF
GEF ID: 1909