FAO.org

Accueil > L’évaluation à la FAO > Faits marquants > details FR
L’évaluation à la FAO

Évaluation de la contribution de la FAO en République du Niger

28/04/2017

Au Niger, l’agriculture et le pastoralisme sont la principale source de subsistance de la population. Les sécheresses récurrentes, dues au changement climatique, affectent la production et les taux de malnutrition restent élevés. La FAO a introduit plusieurs approches novatrices et des bonnes pratiques dans le pays pour relever ces défis. Les producteurs ont amélioré leur accès aux intrants agricoles de qualité grâce à la création de magasins d’intrants dans les zones rurales; les femmes participent plus aux décisions communautaires grâce aux clubs d’écoute DIMITRA, et la cohésion
sociale a été améliorée. Il faut signaler que l’approche des écoles pratiques agricoles a été reproduite par les partenaires du développement car il constitue un mécanisme efficace facilitant l’adoption des innovations par les agriculteurs dans d’autres pays. La FAO est reconnue comme étant un partenaire clé qui renforce les capacités organisationnelles des organisations paysannes, améliore leur accès au crédit et facilite leur participation aux processus de prise de décision. La FAO devrait tirer parti de ses réalisations passées et proposer des interventions intégrées pour renforcer la résilience.

Video