Bureau de l'évaluation (OED)
 

Au sujet d'OED

Notre rôle

Le Bureau de l’évaluation de la FAO (OED) a été mis en place en tant qu’entité indépendante de l’Organisation en janvier 2010 - un résultat du Plan d’action immédiate pour le renouveau de la FAO approuvé par la Conférence de la FAO en novembre 2008. Cependant, une fonction d’évaluation existe depuis 1968 au sein de la FAO. La nouvelle politique de la FAO en matière d’évaluation est incorporée dans la Charte pour le Bureau de l’évaluation de la FAO. OED rend compte à la fois au Directeur général et au Conseil, par l'intermédiaire du Comité du programme en ce qui concerne ce dernier. L’évaluation fonctionne également comme un rouage du système global de contrôle de la FAO, dont les autres éléments sont les suivants : vérification extérieure et intérieure des comptes, inspection et enquête. Le Bureau assure le bon fonctionnement du système d’évaluation au sein de l’Organisation. Il joue aussi un rôle actif dans les débats inter-institutions des Nations Unies pour le renforcement et l’harmonisation des approches et des critères d’évaluation. Les évaluations de la FAO, les réponses de la Direction et les rapports de suivi sont tous rendus publics sur le site web d’OED.

 

Nos tâches

    • perfectionner de façon dynamique le système d’évaluation de l’Organisation;
    • évaluer les programmes techniques, analytiques, d’information, consultatifs et normatifs de l’Organisation;
    • tenir à jour une banque de données complète sur les conclusions des évaluations;
    • publier les conclusions des évaluations et communiquer celles-ci aux Organes directeurs;
    • promouvoir et faciliter le retour d’informations après l’évaluation en vue de l’apprentissage et de l’amélioration organisationnels;
    • fournir une source technique en matière de suivi et d’évaluation des programmes et projets à l’intention des Etats Membres.

Notre personnel

Le Bureau compte dix évaluateurs du cadre organique, y compris le Directeur, six analystes en évaluation et le personnel d’appui composé de trois personnes. Les évaluateurs du Bureau ont travaillé dans de nombreux pays en développement. Ils ont une formation en sciences sociales ou en agriculture et une vaste expérience de l’agriculture, des forêts, des pêches et des questions connexes de développement rural et d’environnement.