Forum mondial et Expo sur l’agriculture familiale – Synthèse et résultats

Organisés par le Ministère hongrois du développement rural en coopération avec la FAO, le Forum mondial et l’Expo sur l’agriculture familiale, qui se sont déroulés à Budapest du 4 au 6 mars, ont mis en lumière la contribution primordiale des exploitations familiales à la sécurité alimentaire et nutritionnelle mondiale. Cet événement mondial était articulé autour d’une table ronde ministérielle et de trois groupes de discussion, portant notamment sur les thèmes clés suivants:
 
• Diversité des fermes familiales de par le monde et nécessité de trouver des solutions sur mesure
• Partage de fortes valeurs, malgré cette diversité
• Sécurité de revenus des agriculteurs et prévention de la migration vers les zones urbaines
• Elaboration de meilleures pratiques pour affronter les problèmes des agriculteurs familiaux, notamment l’accès à la terre et aux ressources naturelles, à l’éducation et à l’investissement
• Environnements favorables et coopération – Besoin d’une législation claire et simple, de systèmes fiscaux adéquats et promotion de partenariats socialement responsables avec les organisations de la société civile et le secteur privé
• Rôle des femmes dans l’agriculture familiale et promotion de leur égalité d’accès à la terre, au crédit, à l’éducation, à la technologie, aux réseaux et aux processus décisionnels
• Promouvoir l’engagement des jeunes – Investir dans l’avenir de l’agriculture
• Rôle de l’agriculture familiale dans l’agriculture durable
• Les réglementations environnementales doivent prendre en compte les enjeux émergents de l’environnement.

Durant la Table ronde, les ministres ont confirmé le rôle décisif des fermes familiales dans la cohésion sociale, l’emploi rural et l’utilisation durable et la conservation des ressources naturelles. Diverses présentations ont montré qu’un certain nombre de gouvernements ont pris des mesures visant à créer des environnements propices pour les agriculteurs familiaux.

Chacun des trois groupes de discussion abordait un thème central:

 Groupe 1: L’agriculture familiale et les trois dimensions de la durabilité – Harmoniser les aspects sociaux, environnementaux et économiques 

 Thèmes examinés:
- Diversité des agriculteurs et des économies
- Solutions sur mesure
- Economique: Progresser ou abandonner
- Environnemental: Réglementations et résilience
- Social: Les nouvelles générations
- 4ème pilier: La culture à la base de l’agriculture familiale traditionnelle.

Groupe 2: Principaux défis et opportunités pour les investissements dans l’agriculture familiale (où en est-on à l’échelle mondiale et régionale?)   
1ère partie – Meilleures pratiques pour relever les défis et transformer les opportunités en succès
2 ème partie – Comment la coopération entre les agriculteurs familiaux peut-elle faciliter l’accès aux ressources et aux services?

Groupe 3: Rôle des femmes et des jeunes dans l’agriculture familiale
1ère partie – Rôle des femmes dans l’agriculture familiale
2 ème partie – Rôle des jeunes dans l’agriculture familiale

Malgré les progrès accomplis, il reste encore beaucoup à faire.  Gouvernements, secteur privé, organisations d’agriculteurs, ONG et organes internationaux doivent continuer à travailler de concert pour trouver des solutions (ciblées autant sur les hommes que sur les femmes) aux multiples enjeux auxquels sont confrontés les agriculteurs familiaux dans le monde. Citons notamment un accès équitable à la terre et aux autres ressources naturelles, au crédit, aux marchés locaux et mondiaux, à la technologie, aux infrastructures, à l’éducation et aux services de vulgarisation livrant les résultats de la recherche et de l’innovation, ainsi qu’à l’investissement dans les jeunes pour garantir la pérennité des communautés rurales et la transmission des savoirs traditionnels.

20/03/2014