La Journée mondiale de l'alimentation à travers le monde


Comment le public a participé à la Journée mondiale de cette année

Ci-dessus: l’Équateur a été un des 100 pays et plus à célébrer la Journée mondiale de l'alimentation en 2017. Au programme de la Foire “Ecuador Sano Inclusivo y Diverso”, art, musique, danse, cuisine, sport et activités pour les enfants.

Cette année, plus de 200 événements dans plus de 100 pays du monde ont marqué la Journée mondiale de l'alimentation, du Canada à l'Afrique du Sud, du Japon au Mexique.

Le thème “Changeons l'avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural” a souligné la nécessité de traiter les causes profondes à l'origine de la migration, comme la pauvreté, l'insécurité alimentaire, les inégalités, le chômage et le manque de filets de protection sociale. Il a servi à promouvoir le développement rural en tant que solution efficace au problème des migrations, ayant le potentiel de générer des opportunités d'emploi décent, de renforcer la résilience des communautés rurales et d'atténuer les conflits.

A gauche: 16 octobre 2017, Rome (Italie) - Le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva accueille Sa Sainteté le Pape François lors de la Journée mondiale de l'alimentation au siège de la FAO. Photo: ©FAO/Giuseppe Carotenuto. A droite: le thème de la Journée mondiale de l'alimentation “Changeons l'avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural” soulignait la nécessité de traiter la migration en partant de ses origines. Direction créative: ©FAO/Antonella Porfido

Lors de la cérémonie organisée au siège de la FAO à Rome, le Pape François a exhorté les gouvernements du monde entier à collaborer pour que la migration devienne un choix plus sûr et volontaire. Au Saint-Père se sont joints les ministres de l'agriculture du Groupe des Sept (G7) dont la présence témoignait de l'importance des liens entre sécurité alimentaire, développement rural et migration.

Une jeune fille au Pérou fait un dessin pour le concours d'affiches de la Journée mondiale de l'alimentation. Des milliers de jeunes de 5 à 19 ans, provenant de plus de 100 pays différents, participent au concours chaque année. Photo: © FAO

En Syrie, au milieu de champs brûlés et non loin des décombres de bâtiments détruits, le Ministre de l'agriculture et le Représentant de la FAO se sont alliés aux agriculteurs locaux pour planter des pommiers et des poiriers, marquant la reprise des activités de production vivrière en dépit des bouleversements sociaux et économiques.

Les lauréats du Prix Nobel Betty Williams et Tawakkol Karma ont discuté de la migration et des liens étroits entre paix et sécurité alimentaire lors de la conférence “Pathways to peace” organisée à Bogotá par la FAO et le gouvernement colombien.

En République démocratique du Congo, la FAO et le gouvernement ont distribué des outils et des semences légumières aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, qui ont été chassées de leurs habitations par les conflits armés.

Aux Philippines, des représentants du Ministère de l'agriculture et de ses agences ont allumé des bougies en signe d'engagement à éliminer la faim et la malnutrition, à renforcer la coopération et à rendre l'agriculture plus productive et durable. Dans le reste du monde, la participation a été nombreuse à tout un éventail d'événements tels que marathons, marches, expositions, concerts, concours, marchés, tables rondes et conférences.

 


Des villes des quatre coins de la planète se sont jointes à l'appel mondial à l'action sur la migration et l'Objectif de développement durable n°2 – Faim zéro. Genève, Milan, Mexico, Jakarta, Amsterdam, Barcelone, Berlin, Londres, Madrid et Paris ont affiché les messages de la Journée mondiale de l'alimentation dans les transports publics et les sites stratégiques des centres-villes. A Valence, en Espagne, les maires et les représentants de plus de 150 villes ont marqué la Journée mondiale de l'alimentation à la troisième assemblée annuelle du Pacte de Milan pour les politiques alimentaires en milieu urbain, le premier protocole international signé par des villes et visant à combattre la faim et le gaspillage alimentaire et à améliorer la nutrition.

Avec quelque 200 autres célébrations dans le monde, ces manifestations ont lancé un appel à l'action pour que la migration soit un choix et pour atteindre l'objectif Faim Zéro.

L'an prochain, la FAO continuera à préconiser des solutions pour rendre la migration sûre, humaine, ordonnée et régulière, en qualité de co-présidente du Groupe mondial sur la migration (GMG), composé de 22 organisations des Nations Unies et de la Banque mondiale.

En savoir plus sur la Journée mondiale de l'alimentation ou nous écrire.

Voir d'autres photos des événements de la Journée mondiale de l'alimentation de cette année