Codex Alimentarius: protéger la santé, faciliter le commerce


L’objectif #FaimZéro et la sécurité sanitaire des aliments doivent aller ensemble

Dans un contexte de croissance de la population mondiale et de changement climatique, les denrées alimentaires parcourent des distances toujours plus grandes pour répondre à nos besoins. Les normes internationales, comme le Codex Alimentarius, sont essentielles pour veiller à ce que le commerce des denrées alimentaires demeure sans danger. ©FAO/TM Dien

Nous ne parviendrons à éradiquer la faim dans le monde que si  la nourriture est saine, nutritive et de bonne qualité. Consommer des aliments insalubres augmente les chances de contracter des maladies et peut s’avérer, dans certains cas, mortel. Les aliments insalubres sont susceptibles d’être retirés du commerce, ce qui entraîne des gaspillages alimentaires et peut avoir des répercussions sur la sécurité alimentaire. Une chose est certaine: il ne peut y avoir de sécurité alimentaire sans sécurité sanitaire des aliments.

La quantité de denrées alimentaires commercialisées au niveau mondial a littéralement explosé au cours du siècle dernier et une grande quantité et variété de denrées alimentaires voyagent désormais à travers la planète. Certains aliments, comme le riz ou le maïs, sont échangés à l’échelle mondiale depuis des milliers d’années. Cependant, jusqu’à une période relativement récente, les denrées alimentaires étaient produites, vendues et consommées localement.

Il est donc essentiel de comprendre et de définir les normes de salubrité des aliments car la chaîne de la "fourche à la fourchette" est de plus en plus longue, et rares sont les consommateurs qui connaissent les producteurs des aliments qu’ils consomment. Les normes alimentaires sont indispensables pour garantir la salubrité et la qualité des aliments et assurer des échanges commerciaux équitables.

Le Codex fournit un ensemble de règles générales et de définitions sur la sécurité sanitaire et la qualité des denrées alimentaires en vue d’aider les pays à acheter et vendre des denrées alimentaires en toute sécurité. Gauche: ©FAO/Alessandra Benedetti Droite: ©Nikos Economopoulos/ Magnum Photos pour la FAO

L'importance des normes internationales

Le commerce international peut améliorer la disponibilité de denrées alimentaires et compenser, par exemple, les déficits alimentaires lorsque les récoltes régionales sont insuffisantes. Toutefois, dans un contexte de croissance de la population mondiale et du fait des changements climatiques, les denrées alimentaires parcourent des distances toujours plus grandes pour répondre à nos besoins.

Pendant des siècles, les pays ont élaboré de façon indépendante des lois et des règlementations relatives aux produits alimentaires, mais les différences entre ces exigences nationales peuvent perturber les flux commerciaux et avoir un impact sur la disponibilité de nourriture à l’échelle de la planète.

Le programme mixte FAO/OMS (Organisation mondiale de la santé) sur les normes alimentaires, mis en place par la Commission du Codex Alimentarius, est un organe intergouvernemental élaborant des normes alimentaires internationales. Ses normes sont publiées sous le nom de Codex Alimentarius. Ce «code alimentaire» couvre la totalité de la chaine de production, ce qui permet aux gouvernements d’établir des normes alimentaires scientifiques acceptables à l’échelle internationale en vue d’échanger des denrées alimentaires en toute sécurité.

Sécurité sanitaire des aliments de la ‘fourche à la fourchette’

Depuis 1963, le Codex a développé des centaines de normes, lignes directrices et codes d’usages internationalement reconnus. L'objectif final: garantir que les denrées alimentaires sont saines et qu’elles peuvent être commercialisées.

Dans le cas du lait, par exemple, le travail du Codex s'intéresse tout d’abord à la production primaire, notamment la façon dont les animaux sont nourris et soignés, pour s’assurer que les résidus de médicaments vétérinaires dans le produit final ne constituent pas une menace pour la santé humaine. Le processus de collecte, de transport et de stockage du lait doit également être conçu et contrôlé afin de garantir sa salubrité. Il est nécessaire de mettre en place des procédés hygiéniques ainsi que suffisamment de contrôles pour garantir que les denrées alimentaires n’ont pas de bactéries nuisibles et autres contaminants et qu’elles peuvent être consommées sans risque, tout en maintenant leurs caractéristiques nutritionnelles intactes. Si le lait doit être transporté et éventuellement transformé en un autre produit, il doit être contrôlé et étiqueté lors de chaque phase. Si le produit est destiné à l'exportation, il devra respecter les normes et les réglementations internationales. 

Des processus hygiéniques et suffisamment de contrôles doivent être mis en place pour s'assurer que les bactéries nuisibles et d'autres contaminants sont contrôlés et que les denrées alimentaires peuvent être consommées sans risque. Le Codex fournit aux gouvernements, industries et autres acteurs les informations dont ils ont besoin à cet effet. @PaintedLens/Shutterstock.com

En 2008, cinquante-neuf personnes en Amérique du Nord ont été victimes d’une infection par Salmonella après avoir consommé des melons produits au Honduras. L’administration des États-Unis chargée des produits alimentaires et pharmaceutiques a émis un avis d'alerte sanitaire concernant l'importation de melons provenant d'une entreprise hondurienne, ce qui a eu pour résultat de freiner le commerce et de mettre des milliers d'emplois locaux en péril.

Le Honduras avait besoin d'un ensemble de lignes directrices afin de limiter les risques majeurs rendant les melons impropres à la consommation. Le Code d’usage en matière d'hygiène pour les fruits et légumes frais du Codex comprend une annexe spécifique sur les melons qui aborde des questions comme l'amélioration des contrôles de température pour le stockage des fruits et l'amélioration de l'hygiène personnelle des préposés à la manutention des aliments.

Le Honduras a inscrit les normes internationales dans la législation nationale, a formé ses opérateurs de production et a instauré une solide culture de contrôle des risques microbiologiques. Le pays est ainsi parvenu à renforcer les normes sanitaires et à relancer le commerce, tout en améliorant l’économie locale. 

Il n'y a pas de sécurité alimentaire sans sécurité sanitaire des aliments - cela constitue la base d’une alimentation et d’une vie saines. – José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO

Le Codex est le lien invisible entre ceux qui travaillent dans la chaîne alimentaire et les consommateurs. Le Codex Alimentarius joue un rôle fondamental pour les gouvernements, les industries et les autres acteurs, en ce sens qu’il aide à garantir que votre verre de lait ou votre tranche de melon peuvent être consommés sans danger indépendamment des frontières qu’ils ont traversé. 

Le Codex travaille sur la sécurité sanitaire et le commerce des aliments depuis plus de 50 ans. Malgré les nouveaux défis et les nouvelles menaces qui émergent, les textes du Codex permettent aux gouvernements de produire des aliments sains de façon durable avec un minimum d'impact sur le commerce. Il est absolument essentiel de veiller à la salubrité des aliments si l’on veut être en mesure d’éradiquer la faim dans le monde. 

 


Voir aussi