Lambert Wilson s’engage à lutter contre la faim dans le monde auprès de la FAO


L’acteur français invite chacun d’entre nous à agir afin d’éradiquer la faim

« Pour Lambert Wilson, il faut agir dès maintenant et tous ensemble pour éradiquer la faim. Chaque action compte» ©FAO/Alessandra Benedetti

L’acteur surtout connu à l’international pour son rôle du Mérovingien dans Matrix Reloaded et Matrix Revolutions, le drame historique Des hommes et des dieux, a joué dans plus d’une centaine de films dont le récent biopic L’Odyssée sur la vie de l’explorateur océanographique Jacques-Yves Cousteau.

Lambert Wilson s’est aussi illustré sur et derrière la scène avec de nombreuses pièces de théâtre dont Les Caprices de Marianne, l’adaptation de la tragédie Bérénice ou encore les comédies musicales Le Roi et moi et Candide. Fervent défenseur de l’environnement, il a participé à un projet de reforestation à Haïti avec les Nations Unies et plus récemment, s’est engagé auprès de différentes ONG pour la protection du Récif de l’Amazone.

Par le passé, il a déjà mis sa notoriété au service de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture pour promouvoir la Journée mondiale des océans, la gestion durable des pêches et la biodiversité dans les zones marines qui ne relèvent pas de la responsabilité d’un pays en particulier.

Lambert Wilson

Acteur, metteur en scène, chanteur, militant, Lambert Wilson est un touche-à-tout. Curieux, enthousiaste, il s’intéresse, explore, s’interroge, cherche à en savoir plus. Les sujets qui lui tiennent à cœur sont les plus universels. Le projet Faim Zéro lancé par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), lui a paru comme une évidence,

« Ma rencontre avec l’Abbé Pierre m’a appris à ne pas avoir peur d’ouvrir les yeux sur ce qui semble déplaisant dans la vie des humains, l’injustice, la pauvreté, la misère. Si vous avez le courage d’ouvrir les yeux, sans détourner le regard, une grande partie du chemin est déjà effectué, c’est un chemin qui vous mènera vers l’action. »

Son engagement correspond à une période clé ; après plusieurs années de déclin prometteur, les chiffres de la faim dans le monde sont de nouveau en hausse : 821 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde en 2017, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Gauche: Nous devons investir dans la science et l’innovation pour améliorer les semences et les rendre résistantes face à la sécheresse. Droite: Il est important de trouver des moyens de cultiver davantage de produits agricoles avec moins d’eau.

Paradoxalement, le monde produit assez de nourriture pour tous mais une personne sur neuf, sur la surface de cette terre, souffre de malnutrition chronique. Les conflits, la pauvreté, l’épuisement des ressources naturelles ou encore le changement climatique expliquent en partie cette situation. 

Agir dès maintenant et tous ensemble avant qu’il ne soit trop tard

A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, célébrée chaque année le 16 octobre, la FAO, avec le soutien de Lambert Wilson, a lancé une vidéo afin d’encourager chacun d’entre nous, partout dans le monde, à agir afin de lutter contre la faim dans le monde.

L’objectif est de remobiliser l’opinion publique pour non seulement lutter contre la faim dans le monde mais aussi pour l’éradiquer définitivement et assurer un avenir durable pour tous.

« Quand vous êtes un personnage public et que vous pouvez être messager d’une certaine action, c’est bien de se renseigner. Il faut choisir ses batailles, s’y tenir et aller le plus loin possible. » ©FAO/Alessandra Benedetti

« Nous pouvons agir tous ensemble afin d’inverser la négativité humaine et aller vers le positif. Prenons nos responsabilités. Agissons pour parvenir à un monde Faim Zéro. » 

A l’image de la FAO, Lambert Wilson croit fermement qu’il est toujours possible d’atteindre l’objectif #FaimZéro avant 2030. Pour cela, il sera fondamental de travailler TOUS ensemble.

Gouvernements, agriculteurs, société civile, représentants du secteur privé et public, commerçants, professeurs, individus : tout le monde a un rôle à jouer, au quotidien.

Comment? En élaborant des politiques favorables à l’agriculture et au développement rural, en développant des programmes de protection sociale pour les personnes vulnérables.

Et pour chacun d’entre nous ? Des gestes simples comme arrêter d’acheter plus de nourriture que nécessaire, de ne pas laisser pourrir nos fruits et légumes dans nos frigos ou encore de donner la nourriture qui serait sinon gaspillée.

Il ne s’agit que de quelques exemples parmi tant d’autres. Pour plus d’informations et pour participer, veuillez cliquer ici.


Découvrez les coulisses du tournage de la vidéo.