L’alimentation ne se limite pas à ce qu’il y a dans nos assiettes


Qu’est-ce que cela signifie vraiment d’aimer et de respecter notre nourriture?

Tout le monde dit aimer la nourriture, mais est-ce vraiment le cas? Est-ce que nous la respectons? À l'échelle mondiale, nous gaspillons environ un tiers de l'ensemble des denrées alimentaires produites. ©Maja Petric/Unsplash

22/10/2018

Dans un vaste monde de 7 milliards de personnes où nous entendons parler de nos seules différences, il existe des liens importants qui nous unissent, et la nourriture en fait partie. La nourriture nous relie tous. Nous en avons tous besoin, nous dépendons d’elle, nous survivons grâce à elle et elle peut même être une grande source de bonheur.

En fait, la nourriture fait partie de notre identité. Elle fait partie de nos habitudes et de nos cultures. Des centaines d'émissions de télévision, de films et de podcasts sont consacrés au thème de l'alimentation, et les livres de cuisine figurent toujours parmi les meilleures ventes. La nourriture fait même partie de nos interactions avec les autres. Les gourmets partagent sans tarder leurs recettes et leurs expériences gastronomiques sur les réseaux sociaux. Et qui n’a jamais publié une photo de son plat préféré? Les discussions sur la nourriture font partie de notre quotidien.

Par conséquent, si nous aimons tellement la nourriture, pourquoi laisser de si grandes quantités pourrir dans nos réfrigérateurs, pourquoi en gaspiller autant lors des fêtes que nous organisons, pourquoi en jeter autant dans les magasins et pourquoi, tout simplement, ne pas finir nos assiettes? Un tiers de l'ensemble des denrées alimentaires produites à l'échelle mondiale sont perdues ou gaspillées. Nous aimons la nourriture mais nous n’en prenons pas soin. Nous ne la respectons pas. Nous voulons tous le respect auquel faisait référence Aretha Franklin dans sa chanson et pour l’obtenir, nous devons en faire preuve.

Voici 6 façons de nous aider à mieux apprécier notre nourriture et à respecter ceux qui la produisent:

1. Réduisez vos déchets alimentaires - achetez uniquement les aliments dont vous avez besoin, apprenez à aimer les fruits et légumes qui sont abîmés ou déformés, n'ayez pas les yeux plus gros que le ventre quand vous vous servez, soyez attentifs à la date limite d’utilisation, entreposez votre nourriture de façon judicieuse, offrez vos surplus de nourriture et réutilisez les restes lors de la préparation des prochains repas. Lorsque nous gaspillons de la nourriture, toutes les ressources utilisées pour la culture, la transformation, le transport et la commercialisation de cette nourriture sont également gaspillées. La nourriture, c’est bien plus que ce nous avons dans nos assiettes. Vous trouverez ici d’autres conseils sur la façon d’arrêter le gaspillage alimentaire.

L’histoire de la nourriture commence avec un agriculteur. Pourquoi nos chefs se voient-ils attribuer des étoiles et des prix, quand les producteurs alimentaires sont eux, oubliés? Gauche: ©135pixels/Shutterstock ; Droite: ©FAO/Luis Tato

2. Soutenez les producteurs alimentaires locaux: Les chefs reçoivent des prix, des étoiles et sont reconnus pour leurs créations culinaires. Mais qu’en est-il de nos agriculteurs? Sans eux, nous ne serions pas en mesure de nous procurer les aliments frais dont nous avons besoin au quotidien, tout comme les aliments indispensables à la préparation de nos plats préférés. Les agriculteurs ne seraient-ils pas les vrais héros? Allez faire vos courses dans des marchés locaux et faites la connaissance de vos agriculteurs. Devenir leur client, c’est reconnaitre leur travail et les respecter.

3. Appréciez la qualité du travail de la production alimentaire: L'agriculture n'est pas seulement un travail, c'est également un art. Il y a tellement d’aspects à prendre en compte dans la production de notre nourriture. Il faut des semences et de la terre, de l’eau et du travail, de la protection et de la patience. Saviez-vous qu’il faut 50 litres d’eau pour produire une orange? Nos choix alimentaires influent sur la santé de notre planète et sur le futur de notre alimentation. Lorsque vous mangez, vous ingurgitez également des ressources naturelles ainsi que le résultat du travail des agriculteurs, des abeilles, des récolteurs et de bien d’autres encore qui vous ont permis de mettre de la nourriture dans votre assiette. Appréciez la nourriture comme une œuvre d’art.

4. Adoptez un régime alimentaire plus sain et plus durable – Nos corps s’alimentent de calories et de nutriments. Nous puisons notre énergie dans une bonne alimentation qui contribue également à nous maintenir en bonne santé. Nous ne faisons généralement pas attention au pouvoir que l’alimentation et la nutrition exercent sur nos corps. Or, nous devons garder à l’esprit que l’alimentation est le moteur de la vie. Trop de nourriture, ou trop d’un seul type de nourriture, peut conduire à l’obésité, à des carences ou à des maladies liées à l’alimentation.

5. Apprenez d'où vient la nourriture: Les kiwis poussent-ils sur des arbres ou des arbustes? Les tomates sont-elles un fruit ou un légume? En nous informant un peu plus sur notre nourriture, sa provenance, sa saisonnalité et ce qu’il faut pour la produire, nous acquérons plus de connaissances et un plus grand respect pour ce que nous mangeons. Abonnez-vous à notre compte Instagram pour mettre à l’épreuve vos connaissances sur les différents fruits et légumes cultivés aux quatre coins du monde!

Savez-vous d’où proviennent vos denrées alimentaires? Et s’il vous plaît, ne répondez pas du marché! Acquérir de nouvelles connaissances sur la nourriture signifie davantage la respecter. Apprenez par vous-même et partagez vos connaissances avec les générations futures. ©Rawpixel/Shutterstock

6. Parlez-en autour de vous – Prendre en compte l’importance de chaque repas, c'est respecter les agriculteurs qui l’ont produit, les ressources nécessaires à sa fabrication et les personnes qui souffrent de la faim. Ce respect peut être transmis. Discutez avec les personnes qui vous entourent et avec la future génération de la nécessité de faire des choix alimentaires sains, durables et en toute connaissance de cause.

Aux yeux de nombreuses personnes sur la planète, la nourriture va de soi. Quand nous en avons besoin, on peut la trouver facilement dans une maison ou dans un magasin et nous avons généralement les moyens d’en acheter. Mais pour beaucoup d’autres personnes, la nourriture est rare ou inaccessible. Pour les 821 millions de personnes qui souffrent de la faim, la nourriture n'est pas une garantie.

Se procurer de la nourriture constitue un défi quotidien.

Respecter la nourriture, c'est apprécier son histoire. Lorsque nous connaissons la situation dans son ensemble, il est plus facile de comprendre ce que la nourriture représente réellement et d’apprécier à quel point elle est précieuse.

Découvrez comment vos actions peuvent façonner notre avenir alimentaire.


Pour en savoir plus:

 

2. Zero hunger, 12. Responsible consumption and production