Bien manger avant, pendant et après la covid-19


Ressources de la FAO pour vous aider à rester en bonne santé en toutes circonstances

La pandémie de covid-19 nous a poussés à nous recentrer sur les mesures que nous pouvons prendre pour rester en bonne santé. Par exemple, continuer à bien manger est essentiel pour notre système immunitaire et notre santé en général. ©FAO/Maxim Zmeyev

07/04/2021

S'il est bien une période qui nous a rendus plus attentifs à notre santé, c’est celle de la pandémie de covid-19. Cette année nous a également rappelé que nous ne contrôlons pas tout ce qui se passe dans le monde de la santé. Beaucoup d’entre nous avons toutefois la chance de pouvoir décider d'un élément important de notre quotidien, à savoir l’alimentation. Une alimentation saine est essentielle pour notre système immunitaire et notre santé. La nourriture que nous consommons influe sur ce que nous ressentons et sur le fonctionnement de nos corps. Cela vaut aussi bien pendant, qu'avant ou après une maladie.

Les régimes alimentaires varient beaucoup dans le monde selon l’accès à la nourriture, les revenus, les habitudes et les cultures. Pourtant, il existe certains grands principes qui nous permettent de continuer à bien manger, quel que soit l’endroit où nous vivons.

Voici six habitudes alimentaires saines à prendre et quelques ressources de la FAO qui peuvent vous aider:

1.     Diversifier votre alimentation. Manger des aliments variés provenant de tous les groupes alimentaires, afin d’assurer un apport suffisant de nutriments importants. Vous pouvez vous appuyer sur les recommandations nutritionnelles nationales. La FAO aide les États Membres à élaborer et mettre en œuvre ces recommandations conformément aux données scientifiques disponibles. Plus de 100 pays dans le monde ont élaboré des recommandations adaptées à la situation sanitaire de leur population, à leurs disponibilités alimentaires, à leur culture culinaire et à leurs habitudes alimentaires. Vous pouvez consulter les recommandations pour chaque pays en cliquant ici.

2.     Consommer beaucoup de fruits et de légumes. Les fruits et les légumes sont une source importante de vitamines, de minéraux et de fibres, qui sont nécessaires à une alimentation saine. Il peut être utile d'acheter des fruits et légumes surgelés ou en conserve, peu transformés, afin de limiter vos déplacements au marché ou au supermarché. Cependant, pensez à faire attention aux ingrédients que vous choisissez: du sucre, du sel et des agents de conservation sont parfois ajoutés au cours des processus de mise en conserve et de transformation. L’année 2021 est l’Année internationale des fruits et des légumes. Vous pouvez consulter cet article afin d’élargir vos horizons en découvrant des fruits et légumes dont vous n’avez peut-être jamais entendu parler avant. Vous pouvez également consulter ces livres de recettes de la FAO pour apprendre à les cuisiner!

Les fruits et les légumes sont une source importante de vitamines, de minéraux et de fibres, qui sont nécessaires à une alimentation saine, et les grains entiers, les fruits à coque et les bonnes matières grasses, comme les huiles riches en acides gras insaturés contribuent à renforcer votre système immunitaire et à réduire les inflammations. À gauche/en haut: ©FAO/Miguel Schincariol À droite/en bas: ©FAO/Alessandra Benedetti

3.     Manger des légumineuses, des céréales complètes et des fruits à coque. Les légumineuses, les grains entiers, les fruits à coque et les bonnes matières grasses comme les huiles d’olive, de sésame ou d’arachide et autres huiles riches en acides gras insaturés contribuent à renforcer votre système immunitaire et à réduire les inflammations. Les légumineuses, en particulier, sont une source de protéines respectueuse de l’environnement et généralement bon marché. Les haricots, les pois, les lupins et autres légumineuses sont pleins de vitamines et de minéraux qui, lorsqu'ils font partie d'un régime alimentaire équilibré, peuvent contribuer à réduire le risque de maladies telles que le diabète et les maladies coronariennes. Pour tout savoir sur les nombreuses espèces de légumineuses et les différentes manières de les cuisiner, vous pouvez consulter le livre de recettes de la FAO sur les légumineuses.

4.     Limiter votre consommation de graisses, de sucre et de sel. En période de stress, de nombreuses personnes trouvent du réconfort dans la nourriture. Malheureusement, les aliments qui nous apportent du réconfort sont souvent riches en graisses, en sucre, en sel et en calories, ce qui peut devenir mauvais pour notre santé dans le cadre d’un régime déséquilibré. Prenez l’habitude de lire les étiquettes des denrées alimentaires que vous consommez pour en savoir plus sur les ingrédients qu’elles contiennent et leur valeur nutritive. Ces étiquettes sont utiles pour vous aider à limiter la consommation de certains ingrédients ou à consommer plus d’ingrédients bons pour la santé. Pour en savoir plus sur les étiquettes alimentaires et la manière de les lire correctement, vous pouvez consulter cet article et cette page web.

5.     Avoir une bonne hygiène alimentaire. L’hygiène sous toutes ses formes est particulièrement importante en cette période de pandémie. Gardez cependant à l’esprit que le virus de la covid-19 est un virus respiratoire. Il ne se transmet pas par les aliments, mais il est toujours important d’avoir une bonne hygiène alimentaire et de respecter les mesures de sécurité sanitaire des aliments en suivant ces cinq conseils: 1) veiller à la propreté de vos mains, de vos ustensiles de cuisine et de vos surfaces de cuisson, 2) séparer les aliments crus des aliments cuits, 3) bien cuire les aliments, 4) maintenir les aliments à bonne température et 5) utiliser de l’eau potable. Pour en savoir plus sur la sécurité sanitaire des aliments, vous pouvez consulter ce site web.

Faire de l’exercice est important pour votre santé physique et mentale. Bien que les recommandations dépendent de votre âge et de votre mode de vie, une pratique de 30 à 60 minutes par jour constitue un bon objectif. ©Pep Bonet/NOOR pour la FAO

6.     Faire de l’exercice et boire beaucoup d’eau. L’activité physique est importante pour notre santé physique et mentale. L’obésité et le surpoids ont beaucoup augmenté ces dernières années. Il est particulièrement important de trouver de nouvelles manières de faire de l’exercice en ce moment, alors que les restrictions liées à la covid-19 nous forcent à rester davantage chez nous. Vous devriez vous fixer comme objectif de pratiquer une activité physique pendant au moins 30 à 60 minutes par jour, en fonction de votre âge et de votre mode de vie. Ce livret d’activités pour enfants sur la nutrition donne un grand nombre de conseils aux enfants pour les aider à continuer à mener une vie saine, qu'il s’agisse d’idées d’exercices physiques ou de leçons d'hygiène et de sécurité sanitaire des aliments. La FAO propose un grand nombre de cours de formation en ligne pour les adultes si vous souhaitez en apprendre davantage au sujet du monde fascinant de la nutrition.

Synonyme de stress, de maladie et de souffrance pour beaucoup, la pandémie de covid-19 a bouleversé la vie de nombreuses personnes dans le monde. Face à ces difficultés et à ces changements, il est particulièrement important de continuer à mener une vie saine. Avant tout, pour éviter d’être infectés par la covid-19 ou de la transmettre, nous devons tous suivre les règlementations nationales et les conseils de l'Organisation mondiale de la Santé. Même avec l’arrivée d'un vaccin, il est essentiel de continuer à suivre ces règles pour mettre fin à la pandémie. Cependant, il est tout aussi essentiel de prendre soin de nous, et bien manger est une très bonne manière de le faire.


Pour en savoir plus

2. Zero hunger, 3. Good health and well-being