Plateforme globale des Champs-Écoles des Producteurs

(copy 21)

Pêche et Champs-Écoles des Producteurs

Aquaculture

L'aquaculture joue un rôle important dans la sécurité alimentaire mondiale, fournissant 53 pour cent de la production mondiale de poissons de consommation à partir de 2016 (SOFIA, 2018). Avec une population mondiale prévue de 9 milliards d'habitants d'ici 2050 et la capacité limitée des pêches de capture, le développement de l'aquaculture est essentiel pour aider à répondre à la demande mondiale croissante de produits de la mer, partie intégrante d'une alimentation saine (Fish to 2030).

Les champs-écoles en aquaculture utilisent l'approche CEP pour aider les collectivités à étendre leurs activités aquacoles en améliorant leur accès aux marchés, en soutenant l'adaptation technologique et en promouvant la co-création de bonnes pratiques aquacoles. Selon le contexte local, ces pratiques sont développées par les agriculteurs eux-mêmes à travers l'observation directe, la discussion et la prise de décision dans les champs-écoles. Cependant, au lieu d'un CEP, la salle de cours est l'étang, le lac, la mangrove, le littoral ou la rizière où les participants peuvent expérimenter sur le terrain.

La composante aquaculture a été introduite au milieu des années 1990 au Vietnam dans le cadre du programme CEP de gestion intégrée contre les ravageurs du riz lors de l'organisation d'une formation GIPD riz-poisson avec les communautés locales pour rétablir la production de poisson dans les rizières ainsi que pour réduire et éliminer progressivement les pesticides chimiques qui sont toxiques pour le poisson. Les champs-écoles en aquaculture sont en train d'être étendus afin d'appuyer les pays dans un cadre plus large. La FAO soutient des programmes en Haïti sur la production de tilapia à petite échelle, en Indonésie sur la polyculture de la crevette et du chanidé et d'autres activités d'aquaculture en Guinée-Bissau, Guyane, Kenya, République démocratique populaire du Laos, Mali, Suriname et Viet Nam.

 

Riz-Poisson

Dans le cadre de l’initiative régionale sur le riz en Asie et dans le Pacifique, les CEP soutiennent l'adoption des systèmes riz-poisson dans les pays asiatiques. Les CEP adaptés pour les systèmes intégrés de riz-poisson favorisent l'efficacité des pratiques rizicoles et des chaînes de valeur, ainsi que la réduction de l'utilisation des pesticides grâce à la gestion intégrée contre les ravageurs. Les systèmes riz-poisson comprennent des systèmes d'élevage intégrés, qui peuvent être pratiqués dans de diverses intensités d'utilisation des intrants, allant de la récolte de poissons sauvages à l'introduction de poissons d'élevage. Ces systèmes constituent un scénario à triple bénéfice : amélioration de la nutrition, augmentation des revenus et gestion durable du paysage agricole.

En République démocratique populaire du Laos, la FAO a aidé le Département de l'Élevage et des Pêches à mettre en œuvre des projets pilotes de promotion des agriculteurs pour faciliter le développement de l'aquaculture à petite échelle et a relié ces essais aux activités de gestion intégrée en cours. Les CEP en riz-poisson sont actuellement mis en place au-delà de l'Asie. En Amérique latine, au Suriname et en Guyane, un programme de formation a permis aux facilitateurs de mieux conduire les CEP spécialisés en aquaculture. Les agriculteurs ont appris à maintenir l'équilibre des trois principales composantes des écosystèmes rizicoles (cultures - ravageurs - ennemis naturels), ce qui leur a permis d'augmenter le rendement des cultures et le revenu des ménages, tout en réduisant l'utilisation de pesticides chimiques et en améliorant la qualité environnementale. En Afrique, l'approche CEP a également été utilisée pour développer l'agriculture riz-poisson en Guinée-Bissau et au Mali.

 

Algues marines*

Ce terme est utilisé comme terme collectif, il inclut les mollusques, les crustacés et tout animal aquatique qui est récolté (FAO, 2014).

La culture d’algues marines est pratiquée dans plus de 50 pays côtiers, ce qui représente une activité génératrice de revenus importante pour les petites communautés, en particulier pour les marchés d'exportation des petits États insulaires en développement.

Les exploitations d'élevage d'algues marines sont exposées à une grande variété de ravageurs et de maladies qui peuvent anéantir toute la production; ainsi les CEP peuvent aider les agriculteurs à atténuer les problèmes de production. Les CEP permettent l'adaptation, la mise à l'essai et le développement d'options technologiques de production et de post-production locales parmi lesquelles les producteurs d'algues marines peuvent choisir. Cela peut favoriser la mise à l'échelle d'idées novatrices et améliorer la capacité des producteurs d'observer et d'analyser leur production pour prendre des décisions fondées sur leurs propres expériences et connaissances.

 

La FAO a soutenu des projets sur les algues marines dans le cadre des CEP en Indonésie, aux iles Kiribati et aux Philippines afin de favoriser le développement d'idées novatrices et d'améliorer les compétences des producteurs à observer et analyser leur production pour prendre des décisions fondées sur leurs propres expériences et connaissances. 

More

 

La communauté internationale

Les champs-écoles en aquaculture sont une technique de vulgarisation reconnue par la communauté internationale. Le succès des activités d'éducation non formelle appliquées à la pisciculture a été reconnu lors du 2e Colloque international sur l'éducation en matière d'aquaculture et de pêche (ISAFE 2) (voir page 47 du FAN 54) qui a souligné l'importance d'approches telles que les CEP dans la coopération Sud-Sud. En outre, les membres de la 9ème session du Sous-comité du COFI sur l'aquaculture ont discuté des champs-écoles en aquaculture, et certains membres ont exhorté la FAO à poursuivre ses efforts de cartographie des besoins et de renforcement de la vulgarisation pour l'aquaculture par des mécanismes participatifs, tels que CEP. 


Ressources

  • RICE LANDSCAPES VIDEO from Laos 
  • Rice-Fish FFS curriculum in Guyana and Suruname
  • Seaweed FFS manual from the Philippines here.
  • Knowledge exchange on the promotion of efficient rice farming practices, farmer field school curriculum development and value chains
  • Aquaculture Field School to Promote Farmer-to-Farmer Extension
  • Diversifying rice-based farming systems and empowering farmers in Bangladesh using the farmer field-school approach