Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
Mission

Le Département promeut des politiques et des stratégies axées sur le développement durable et responsable des pêches et de l’aquaculture en eaux intérieures et marines. À cette fin, il met à disposition des forums de discussion, des informations, des cadres juridiques et politiques, des codes et des directives, des options stratégiques, des avis scientifiques, du matériel de formation, etc. Dans ce but:

  • Il recueille, analyse et diffuse des informations sur les opérations du secteur (captures, production, valeur, prix, flottilles, systèmes aquacoles, emploi).
  • Il met au point des méthodologies, évalue et suit l’état des ressources sauvages et élabore des avis concernant la gestion des ressources.
  • Il suit l’évolution et la gestion de l’aquaculture et donne des avis à ce sujet.
  • Il fournit une analyse socio-économique des pêches et de l’aquaculture, facilite l’élaboration des politiques et des stratégies de développement et de gestion et fournit une assistance aux institutions.
  • Il appuie et assiste un réseau de commissions régionales des pêches et promeut des réseaux d’aquaculture.
  • Il suit l’évolution des technologies, la transformation du poisson, la sécurité sanitaire des aliments et le commerce et donne des avis à ce sujet.

Conformément au mandat qui lui a été confié par les organes directeurs de la FAO, le Département des pêches et de l’aquaculture s’est engagé à travailler en concertation avec ses Membres et à forger des partenariats plus étroits et plus efficaces avec des institutions nationales et internationales, des universités, le secteur privé et la société civile, en vue d’obtenir des résultats durables à long terme dans le secteur des pêches.

Le Département des pêches et de l’aquaculture a pris l’engagement de travailler en équipe dans un esprit de coopération et d’ouverture, en s’appuyant sur les réalisations passées; de promouvoir un environnement multiculturel stable et orienté vers les communautés; le respect des différences d’opinion et des points de vue des minorités; la sensibilisation aux questions de genre et la confiance personnelle.

Organigramme du Département

FAO Fisheries and Aquaculture department diagramme Office ADG FIDP FIPI FIDF FIPS FIP FIR FIPM FIRA FIRF FIRO ROs

La structure du Département des pêches et de l’aquaculture a évolué avec la récente restructuration de la FAO pour se recentrer sur des objectifs stratégiques, y compris des projets qui fournissent un appui extrabudgétaire aux activités correspondantes. Depuis 2010, le Département est constitué de deux Divisions techniques et de six services employant au Siège plus de 80 membres du personnel organique spécialisés dans une vaste gamme de disciplines liées aux pêches.


Bureau du Sous-Directeur général (FID)

Le Département des pêches et de l’aquaculture est responsable de l’ensemble des programmes et activités liés à l’élaboration de politiques, de stratégies et de directives, ainsi que de la fourniture aux Membres de la FAO de services techniques dans les domaines suivants : gestion, économie et politiques, information et statistiques, produits et industrie, conservation, situations d’urgence et activités de relèvement dans le secteur des pêches et de l’aquaculture ; il est également chargé de promouvoir et de faciliter la mise en œuvre du Code de conduite pour une pêche responsable et des instruments y relatifs.

Unité de la coordination du programme (FIDP)

L’Unité de la coordination du programme (FIDP) aide la direction du Département à préparer des avis techniques et de politique générale et à organiser et à coordonner la planification et la programmation. Elle assure aussi la liaison avec d’autres unités de l’Organisation et avec d’autres organisations pour que les questions relevant des domaines de compétence du Département soient prises en considération. L’unité intervient aussi au niveau du département dans l’analyse quantitative et qualitative du programme technique. En outre, elle fournit, le cas échéant, un appui administratif dans divers domaines, à l’échelon du département.

Programme FishCode (FIDF)

Responsabilités
Sous la supervision globale du Sous-Directeur général du Département des pêches et de l’aquaculture de la FAO (FID) et conformément aux orientations stratégiques de la Réunion du personnel de rang supérieur du Département (DSSM), l’Unité responsable du programme FishCode du Département des pêches et de l’aquaculture, installée dans le Bureau du Sous-Directeur général (FID, travaille en concertation étroite avec le Groupe du programme et de la planification du FID et avec le coordonnateur des programmes du Département. Conformément à son mandat de faciliter la mise en œuvre du Code de conduite pour une pêche responsable, tel qu’il est précisé dans le descriptif du Programme FishCode, le programme servira de mécanisme d’appui aux divisions techniques du Département et l’Unité qui le gère sera le point focal du Département pour les aspects suivants : consultations techniques avec les donateurs ; promotion, identification et développement des opportunités de financement extrabudgétaires et gestion opérationnelle, avec la responsabilité des budgets de tous les projets mondiaux et interrégionaux financés par des ressources extrabudgétaires.

Fonctions

  • Sur la base de la stratégie et des priorités du Département des pêches et de l’aquaculture et en liaison étroite avec les divisions techniques du département des pêches et de l’aquaculture, ainsi qu’avec les autres divisions concernées de la FAO, l’Unité identifie des opportunités de mobilisation de financements extrabudgétaires et assiste les divisions techniques pour la formulation de propositions de programmes et de projets et leur traitement interne ultérieur.
  • L’Unité garantira l’exécution efficiente et en temps voulu du programme financé par des ressources extrabudgétaires du Département, en jouant un rôle de facilitation intra et interdépartemental, et en assumant les pleines responsabilités opérationnelles, y compris en cas de besoin la liaison avec le Département de la coopération technique et d’autres départements de la FAO, le suivi et l’établissement de rapports financiers réguliers, et un appui aux activités opérationnelles et administratives.


Division des politiques et de l’économie de la pêche et de l’aquaculture (FIP)

Responsabilités
La Division des politiques et de l’économie de la pêche et de l’aquaculture (FIP) est responsable des aspects économiques, sociaux, institutionnels, des politiques, de la gouvernance, de la gestion, de l’information et des statistiques, des activités post-capture et du commerce pour l’ensemble des programmes et activités liés aux pêches de capture et à l’aquaculture et à leur développement durable, en mettant au premier plan l’amélioration du bien-être humain, la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté.

Fonctions
La Division assume la responsabilité générale de la gestion, notamment de la planification, de la supervision et de la mise en œuvre du programme de travail et budget, pour les aspects relevant de ses compétences. Elle assure le contrôle les aspects budgétaires et administratifs, la supervision du personnel et la coordination avec les autres unités concernées de la FAO, y compris les bureaux régionaux et sous-régionaux.

Service des politiques, de l'économie et des institutions (FIPI)

Responsabilités
Le Service des politiques, de l'économie et des institutions (FIPI) est chargé i) d’assurer ou de faciliter l’élaboration de nouveaux instruments sur les pêches ou la modification de ceux existants, dans le cadre du Code de conduite pour une pêche responsable, ii) de fournir un appui aux organismes régionaux des pêches (ORP) et d’assurer la liaison et la coordination avec les Membres de la FAO, l’Organisation des Nations Unies et ses institutions spécialisées, les autres organisations internationales intergouvernementales, les organisations non gouvernementales (ONG) et les organisations de la Société civile (OSC) concernées par les pêches de capture et l’aquaculture, et iii) de fournir des avis, une assistance et des informations aux Membres de la FAO sur les politiques, stratégies, plans et programmes axés sur le développement durable de la pêche et de l’aquaculture, et d’élaborer l’analyse socio-économique correspondante.

Fonctions
Le Service favorise: i) la mise en œuvre du Code de conduite pour une pêche responsable, des instruments y relatifs et des autres instruments internationaux pertinents, et élabore des directives supplémentaires et des plans d’action internationaux dans des domaines spécifiques, ii) la coordination , la collaboration, l’entente, l’action et l’échange de connaissances en matière de pêches à l’échelon mondial et régional, notamment en organisant des conférences et des consultations en coopération avec les unités concernées, en établissant des réseaux et des systèmes d’information régionaux ou mondiaux, et en développant la collaboration et les consultations entre l’Organisation des Nations Unies et ses institutions spécialisées, d’autres organisations et arrangements mondiaux, régionaux et sous-régionaux, tels que les ORP et les ONG/OSC et iii) la connaissance et la pratique de la gestion durable des pêches, notamment grâce à la préparation de documents techniques, à un examen des pratiques de gestion et à un appui pour faire mieux comprendre les possibilités de limiter les capacités de pêche. Le Service prépare et diffuse des études périodiques sur la situation et les perspectives mondiales des pêches et de l’aquaculture, réalise et publie des études sur les principales questions intéressant le secteur dans ce domaine ; produit et tient à jour une série de profils des pêches par pays ; coordonne la préparation du rapport biennal « Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture (SOFIA), tout en y contribuant. Le Service assure aussi le Secrétariat du Comité des pêches (COFI) et la liaison avec d’autres unités, de même qu’il coordonne les apports du Département aux autres organes statutaires de la FAO et contrôle les mesures prises par le Département pour donner suite aux décisions et aux recommandations de ces organes.

Service des statistiques et de l’information (FIPS)

Responsabilités
Le Service des statistiques et de l’information est chargé de collecter, compiler, valider, analyser et diffuser des informations fiables et à jour sur tous les aspects de la pêche et de l’aquaculture à l’échelle mondiale.

Fonctions
Le Service coordonne l’élaboration de normes internationales pour les statistiques des pêches et de l’aquaculture et fournit aux Membres de la FAO des avis, une assistance et des informations à ce sujet. Il recueille, valide, analyse et diffuse des statistiques à l’échelle mondiale, et pour quelques régions. Il soutient des accords de partenariat pour la collecte et le partage de l’information, fournit un accès à l’information sur les pêches et l’aquaculture mondiales grâce aux ressources de la bibliothèque et aux systèmes d’information basés sur l’Internet de l’Organisation, fournit un appui éditorial et facilite la communication et la préparation des publications et des pages web, dans le respect des normes de l’Organisation.

Service des produits, des échanges et de la commercialisation, (FIPM)

Responsabilités
Le Service des produits, des échanges et de la commercialisation (FIPM) favorise une meilleure utilisation des ressources halieutiques et aquacoles, ainsi qu’une réduction des pertes, en améliorant l’efficacité de toutes les opérations qui se déroulent entre la capture ou l’élevage des poissons et leur consommation. Il est chargé d’élaborer, en consultation avec les gouvernements, avec d’autres organisations internationales et non gouvernementales des codes de pratique et des normes sur la sécurité sanitaire, l’utilisation, la mise sur le marché et le commerce responsable des produits, et suit l’application de ces codes et de ces normes.

Fonctions
Le Service vise principalement à aider les Membres à optimiser l’utilisation des poissons de capture et d’élevage, afin de tirer le meilleur profit des ressources halieutiques et aquacoles, notamment au niveau des petites exploitations. Cela suppose d’améliorer les pratiques de production et de transformation afin d’obtenir des produits halieutiques et aquacoles sains et nutritifs, de promouvoir des produits bons pour la santé et des normes internationales basées sur une analyse des risques et le système HACCP, y compris pour les petits ou moyens opérateurs de la filière. Le service aide les pays en développement à participer activement au commerce international du poisson, y compris pour les produits issus de la pêche artisanale. Il suit, analyse et signale les faits nouveaux et les tendances des échanges internationaux de poissons, de manière à promouvoir des systèmes commerciaux transparents et prévisibles ainsi qu’une distribution équitable des bénéfices qui en dérivent. Il élabore des directives techniques à l’appui du Code de conduite pour une pêche responsable et facilite leur application.


Division de l’utilisation et de la conservation des ressources des pêches et de l’aquaculture (FIR)

Responsabilités
La Division de l’utilisation et de la conservation des ressources des pêches et de l’aquaculture (FIR) est chargée de l’ensemble des programmes et activités liés à la gestion responsable des pêches et de l’aquaculture.

Fonctions
La Division fournit aux Membres de la FAO des avis, une assistance et des informations sur des méthodes efficaces d’identification et d’évaluation des ressources aquatiques vivantes présentes dans les écosystèmes marins et continentaux de la planète, sous toutes les juridictions, ainsi que sur l’élaboration et la mise en œuvre d’approches et de stratégies de gestion; elle assure la coopération et la coordination avec d’autres organisations intergouvernementales et non gouvernementales internationales concernées par la gestion des pêches et de l’aquaculture.

Service de l’aquaculture (FIRA)

Responsabilités
Le Service de l’aquaculture (FIRA) est chargé des programmes et activités relatifs au développement et à la gestion de l’aquaculture marine, côtière et continentale, pour tout ce qui concerne les aspects techniques, socio-économiques et environnementaux, ainsi que la conservation des écosystèmes aquatiques, y compris de la biodiversité.

Fonctions
Le Service fournit aux Membres de la FAO des avis de politique générale, une assistance technique et des informations sur des techniques et des systèmes de gestion améliorés pour l’élevage de poissons et d’autres organismes aquatiques en eaux douces, saumâtres et marines, en encourageant des pratiques rationnelles et respectueuses de l’environnement dans les lacs, les cours d’eau et les zones côtières, conformément aux normes modernes d’évaluation et de gestion et aux pratiques optimales en matière d’aquaculture. Il tient les Membres de la FAO informés des derniers développements concernant les aspects économiques et sociaux de l’aquaculture. Il assure la coopération et la coordination avec d’autres institutions et programmes, gouvernementaux et non gouvernementaux, relevant ou non de l’Organisation, concernés par l’aquaculture responsable.

Service des opérations et technologies de pêche (FIRO)

Responsabilités
Le Service des opérations et technologies de pêche (FIRO) est principalement chargé de promouvoir l’utilisation de technologies, d’infrastructures, d’équipements et de pratiques appropriés pour l’exploitation des pêches marines et continentales, et d’assurer le transfert des technologies.

Fonctions
Pour promouvoir l’utilisation durable des ressources halieutiques et aquacoles, le Service fournit des orientations techniques sur la conception, la construction, le fonctionnement et l’utilisation des navires et des engins de pêche, et travaille en collaboration avec des parties prenantes intervenant dans la pêche et les activités connexes à tous les niveaux. Conformément à son mandat, le FIRO élabore des directives et des instruments internationaux et fournit une assistance technique pour: accroître l’efficience économique, réduire les gaspillages et minimiser l’impact négatif des opérations et des pratiques de pêche sur l’environnement; améliorer la viabilité socio-économique et les moyens d’existence dans le sous-secteur de la pêche artisanale; rendre les navires et les engins de pêche plus sûrs pour tous les utilisateurs; aider à faire face aux situations d’urgence; soutenir la préparation aux catastrophes, les politiques de gestion des risques de catastrophes et leur mise en oeuvre; et renforcer l’efficacité opérationnelle du suivi, du contrôle et de la surveillance, en particulier pour la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non règlementée (INN).

Service de la pêche marine et continentale (FIRF)

Responsabilités
Le Service de la pêche marine et continentale (FIRF) est chargé de l’ensemble des programmes et activités liés à la gestion et à la conservation des ressources halieutiques, y compris de l’approche écosystémique des pêches, consistant à intégrer des questions liées à la biodiversité et à l’écosystème dans la gestion des pêches. La majorité des espèces menacées et des habitats vulnérables sont aussi protégés grâce à des activités spécifiques.

Fonctions
Le Service fournit aux Membres de la FAO des informations, des avis et une assistance technique pour atténuer l’impact de la pêche, dans les écosystèmes continentaux et marins, sur les ressources ciblées, les espèces non ciblées, dépendantes et associées et leur environnement, y compris les habitats, les chaînes trophiques, les fonctions des écosystèmes et la composition génétique, conformément aux normes modernes d’évaluation et de gestion et aux pratiques optimales en matière de pêche responsable. Il assure la coopération et la coordination avec d’autres institutions et programmes, gouvernementaux et non gouvernementaux, relevant ou non de l’Organisation, concernés par la pêche responsable.


 

Pour en savoir plus sur le Département et ses activités, veuillez envoyer un courrier électronique à:

Courriel: FI-Inquiries

Pour faire part de vos observations, points de vue et suggestions concernant le site Web, veuillez envoyer un courrier électronique à:

Courriel: figis-comments

 
Powered by FIGIS