Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
Les 14 et 15 mars 1995, une Réunion ministérielle sur les pêches s'est tenue à Rome, à l'invitation du Directeur général de la FAO, pour passer en revue la situation des pêches dans le monde et examiner la suite donnée par la FAO à la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED).

Fisheries, including aquaculture, provide a vital source of food, employment, recreation, trade and economic well being for people throughout the world, both for present and future generations and should therefore be conducted in a responsible manner. This Code sets out principles and international standards of behaviour for responsible practices with a view to ensuring the effective conservation, management and development of living aquatic resources, with due respect for the ecosystem and biodiversity. The Code recognises the nutritional, economic, social, environmental and cultural importance of fisheries, and the interests of all those concerned with the fishery sector. The Code takes into account the biological characteristics of the resources and their environment and the interests of consumers and other users. States and all those involved in fisheries are encouraged to apply the Code and give effect to it.

Secrétariat des Nations Unies, Division des affaires maritimes et du droit de la mer Texte intégral et situation de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, et des accords y afférents.

The purpose of this Fund is to provide financial assistance to developing States Parties to the Agreement in order to assist them in the implementation of the Agreement in accordance with its Part VII.

Le milieu marin, y compris les océans et toutes les mers, et les zones côtières adjacentes, forme un tout et constitue un élément essentiel du système permettant la vie sur Terre. C'est un capital qui offre des possibilités de développement durable. Le droit international, tel qu'il se traduit dans les dispositions de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1/, 2/ mentionnées dans le présent chapitre d'Action 21, énonce les droits et obligations des Etats et constitue l'assise internationale sur laquelle doivent s'appuyer les efforts visant à protéger et à mettre en valeur de façon durable le milieu marin, les zones côtières et leurs ressources. Cela suppose l'adoption de nouvelles stratégies de gestion et de mise en valeur des mers et océans et des zones côtières aux niveaux national, sous-régional, régional et mondial, stratégies qui doivent être intégrées et axées à la fois sur la précaution et la prévision, comme le montrent les domaines d'activités suivants.

Traités multilatéraux dont le Directeur-général est dépositaire 

Inclut le texte des traités liés aux politiques et à la mise en oeuvre:

Publications
 
Powered by FIGIS