Système d’information sur les ressources alimentaires et d’engrais en aquaculture
 

Bienvenue

Le Système d’information sur les ressources alimentaires et nutritionnelles en aquaculture a pour ambition de mettre à disposition de ses utilisateurs des informations en la matière et des orientations permettant d’utiliser les données relatives aux stratégies alimentaires.

Les différents secteurs aquacoles nationaux doivent être informés au sujet :

  • des ressources en aliments et en engrais agricoles disponibles au niveau national;
  • de l’utilisation de ces ressources (quand, où et comment);
  • de la composition et du coût de ces ressources (à la source et en prenant en compte leur transport)
  • de la situation de l’industrie de l’alimentation animale et de la réglementation en vigueur; et
  • de la meilleure manière d’obtenir et d’utiliser les ressources alimentaires disponibles (bouses de vache, fientes de volaille, son de riz ou farines de poisson importées) selon leurs stratégies d’alimentation.

Cette approche est essentielle si les pays entendent optimiser l’utilisation de leurs ressources en aliments et en engrais disponibles localement, en vue de réduire leur dépendance aux importations (d’ingrédients alimentaires, d’engrais et de composés d’aliments aquacoles déjà prêts), de faire baisser les coûts des intrants nutritionnels et de baser leurs stratégies et leurs politiques alimentaires sur l’utilisation de sources et de circuits durables en matière d’ingrédients alimentaires et d’alimentation.

Le Système d’information sur les ressources alimentaires et nutritionnelles en aquaculture fournira des renseignements sur:

1. Les ressources en aliments et en engrais aquacoles: leur origine, leur localisation, leur disponibilité (saisonnière et régionale) et leur utilisation (par les êtres humains, pour les animaux domestiques ou pour les espèces aquatiques);

2. Le profil nutritionnel des ingrédients entrant dans la composition des aliments (acides aminés, acides gras, sels minéraux), et sur la toxicité et les facteurs antinutritionnels inhibant leur utilisation;

3. Les espèces aquacoles, notamment sur leurs besoins nutritionnels et les pratiques d’élevage.

 

Visitor Location Map

07411 visits07411 visits07411 visits07411 visits07411 visits