Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
Vue d'ensembleContacts
 
Vue d'ensemble de la collection   
Le Service des statistiques et de l'information sur les pêches et l'aquaculture de la FAO exploite des données statistiques relatives à la production mondiale des pêches de capture et de l'aquaculture classées selon l'espèce, le genre, la famille ou un niveau taxonomique plus élevé dans 2 151 catégories statistiques (données 2012) appelées "catégories d'espèces".

La liste ASFIS des espèces pour les besoins des statistiques des pêches. La liste des espèces d'ASFIS comprend 12 560 espèces sélectionnées en fonction de leur intérêt pour la pêche et l'aquaculture ou de leurs relations avec ces secteurs. Pour chaque espèce reprise dans la liste, on donne des codes ( groupe CSITAPA, code taxonomique et alpha-3), ainsi que des informations taxonomiques (nom scientifique, auteur, famille et classification taxonomique de niveau supérieur). Un nom en anglais est disponible pour la plupart des entrées et environ un tiers d'entre elles ont également un nom en français et en espagnol. Des informations sont également fournies sur la disponibilité de statistiques halieutiques concernant les espèces reprises dans les bases de données de la FAO.
Formats et produits d'information disponibles   
Base de données 

Comment télécharger la liste

  • Cliquer ici pour télécharger la version de février 2014 de le fichier ASFIS_sp.zip file (1400 KB) qui comprend aussi une version de la liste ASFIS avec les noms arabes, chinois et russes
  • Choisir l'option "Save it to disk" (sauvegarder sur disque)
  • Décompresser les fichiers en utilisant WINZIP et sauvegarder-les dans un répertoire de votre disque dur
  • Le fichier ASFIS_sp_Feb_2014.txt peut être facilement importé dans un tableur ou une base de données
  • Le fichier est en format délimité, Tab est le séparateur pour chaque champ et le qualificatif de texte est "
  • La première ligne contient les noms de champs et les enregistrements sont classés par code taxonomique
  • Il est possible de chercher et obtenir les entrées en ligne à travers le Portail des Espèces aquatiques préparé par l´Équipe de terminologie du Groupe de l´appui linguistique, Service de programmation et de documentation des réunions, CSCM.

Introduction

Trois types de codes sont assignés à chaque catégorie d'espèces: Le code CSITAPA est donné conformément è la "Classification Statistique Internationale Type des Animaux et des Plantes Aquatiques" (CSITAPA) de la FAO, qui répartit les espèces commerciales en 50 groupes sur la base de leurs caractéristiques taxonomiques, écologiques et économiques. Le code taxonomique est utilisé par la FAO pour une classification plus détaillée des catégories d'espèces et pour les classer dans chaque groupe de la CSITAPA. L'identificateur alpha-3 est un code unique constitué de trois lettres qui est largement utilisé pour les échanges de données avec les correspondants nationaux et entre organismes des pêches.
Lorsqu'elle reçoit pour la première fois des statistiques de production pour une catégorie d'espèces, le Service FIPS doit donner de nouveaux codes avant d'introduire les données de production correspondantes dans les bases de données statistiques. De plus, FIPS reçoit souvent d'institutions nationales et de commissions des pêches des demandes de codes alpha-3 pour des catégories d'espèces d'intérêt local. Afin de faciliter ces processus, des codes taxonomiques et alpha-3 ont été assignés à un nombre plus large d'espèces. La liste ASFIS a été affichée depuis 2000 sur Internet pour fournir aux utilisateurs extérieurs un système de codification normalisé couvrant la plupart des catégories d'espèces liées aux activités de pêche.
Une version imprimée de la Liste ASFIS des espèces a été publiée en 2002 et peut être demandée gratuitement (voir Points de contact). Cliquer ici pour télécharger les sections d'introduction et les annexes.

Caractéristiques de la liste

La liste fait partie du Système d'information sur les sciences aquatiques et la pêche (ASFIS) qui comprend les listes d'autorité, les règles et les directives pour les Résumés des ciences aquatiques et halieutiques (ASFA).
À l'heure actuelle, la liste ASFIS des espèces comprend 12 560 catégories d'espèces. Comme il y a plus de 17 500 combinaisons possibles sur la base des 26 caractères de l'alphabet anglais constituant le code 3-alpha, la base de données peut encore être élargie en utilisant le même système de codification. Seul FAO-FIPS, en tant qu'administrateur de la liste, peut créer ou modifier des codes.
Chaque catégorie d'espèces enregistrée a un code CSITAPA, un code taxonomique, un code alpha-3, un nom scientifique, une classification taxonomique au niveau de la famille et è un niveau plus élevé. Environ 75 pour cent des enregistrements ont un nom anglais, 40 pour cent un nom français et 36 pour cent un nom espagnol; seuls les noms des catégories d'espèces pour lesquelles il existe des statistiques de production peuvent être considérés comme noms officiels de la FAO. On trouve également des informations concernant la disponibilité de statistiques de production halieutique sur les catégories d'espèces dans les bases de données de la FAO.
Sur la base d'une recommandation de la 19ème session du Groupe de travail chargé de coordonner les statistiques des pêches - CWP (Nouméa, Nouvelle-Calédonie, 10-13 juillet 2001), la dénomination et la composition des anciens groupes 33, 34 et 37 de CSITAPA ont étés révisées. Les catégories d'espèces de l'ancien groupe 33 "Rascasses, perches de mer, congres " ont étés classifiées comme espèces côtières ou démersales et réparties sur cette base entre les nouveaux groupes 33 "Poissons côtiers divers" et 34 "Poissons démersaux divers". Les espèces auparavant incluses dans le groupe 34 "Chinchards, mulets, balaous" ont été classées dans le groupe 37 rebaptisé "Poissons pélagiques divers". Pour informations ultérieures, voir le Rapport FAO sur les groupes CSITAPA (pages 42-49) présenté à la 19ème session du CWP et la révision de CSITAPA endossé par le CWP (page 23 du Rapport CWP).

Critères adoptés

Les 12 560 catégories d'espèces ont été sélectionnées en fonction de leur intérêt ou de leur relation vis-è-vis des pêches et de l'aquaculture. Des révisions taxonomiques récentes ont été consultées afin d'utiliser les noms scientifiques et la classification taxonomique correctes. Cela a permis d'identifier quelques noms scientifiques et codes taxonomiques utilisés dans les bases de données statistiques des pêches de la FAO qui n'étaient plus correctes. Toutefois, il est bien évident que cette liste ne fait pas autorité du point de vue taxonomique et, en cas de doute, il convient de consulter des sources spécialisées.
Une démarche pragmatique et conservatrice a été utilisée en cas de doute sur les noms scientifiques et les noms de la FAO. Les changements de noms scientifiques et la création de nouvelles espèces proposés dans la documentation scientifique par les taxonomistes seront inclus dans la liste ASFIS uniquement lorsque ces changements auront été reconnus par la majorité des taxonomistes et largement adoptés par les personnes s'occupant des questions halieutiques et en particulier des statistiques halieutiques. Pour les cas les plus controversés, la base de données ASFA a été consultée pour vérifier si un nom scientifique récemment proposé est passé dans l'usage courant.
Dans certains cas, les codes taxonomiques n'ont pas été modifiés conformément aux récentes révisions taxonomiques car cela aurait entraîné des modifications importantes des catégories d'espèces pour lesquelles on dispose de statistiques ou parce que les chiffres pertinents du code taxonomique n'étaient pas disponibles. Pour certains genres de faible importance du point de vue de la pêche et y compris pour de nombreuses espèces, une espèce unique a été retenue et figure dans la liste et un code taxonomique est donné au genre.
Structure de la base de données

Sources principales

Les espèces importantes pour la pêche ont été pour l'essentiel sélectionnées en consultant les publications du FAO FishFinder de la FAO, telles que les catalogues d'espèces, les fiches d'identification et les guides de terrain. FishBase(1998) a été la source principale d'informations sur les espèces de poissons récemment inscrites sur les listes. Pour les poissons, la classification supérieure d'Eschmeyer (1998) a été adoptée comme dans FishBase; pour les crustacés, on a adopté la classification de Bowman et Abele (1982) et celle de Luning, Yarish et Kirkman (1990) pour les algues. Pour les autres groupes, plusieurs sources ont été consultées aux fins de la classification supérieure. Une brève liste des principales références. utilisées pour compiler la liste ASFIS des espèces est disponible.
 
Powered by FIGIS