Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
EnglishEspañolРусский

Le Projet sur Fonds d’affectation spéciale “Renforcement des capacités pour une approche écosystémique face aux interactions, y compris avec les mammifères marins” (GCP /INT/920/JPN), financé par le gouvernement du Japon, a été établi en 2004 pour une durée de 5 ans (jusqu’en 2009).

L’objectif global du projet est de contribuer à développer la capacité des pays membres à mettre en place une approche écosystémique pour la gestion des pêches (AEP).

Le projet a pour but de promouvoir le développement des capacités pour évaluer la nature et l’impact des interactions entre les espèces directement ou indirectement affectées par les pêches et leurs importances pour la gestion des pêcheries. Cela comprend les interactions avec les mammifères marins, mais aussi tous les autres types d’interactions écologiques significatives pour assurer des pêcheries durables et responsables. Le projet a aussi pour objectif de promouvoir le développement des capacités au niveau de la mise en œuvre de l’AEP, et spécialement en assistant les pays à identifier et réconcilier les multiples objectifs des pêcheries au sein d’un écosystème. Dans ce contexte, le projet utilise et fait la promotion des Directives de la FAO sur l’approche écosystémique des pêches , dans le cadre de considérations plus larges sur le Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable.

 
Powered by FIGIS