Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture
EnglishEspañolРусский
Les frontières et les noms et autres appellations qui figurent sur cette carte n’impliquent de la part de la FAO aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Les lignes pointillées sur les cartes représentent des frontières approximatives dont le tracé peut ne pas avoir fait l’objet d’un accord définitif.

Partie 1 – Statistiques et principaux indicateurs

  1. Dossier de synthèse du pays
  2. Données géographiques génerales et indicateurs économiques
  3. Statistiques des pêches de la FAO

Le Profil (2019)

    Information supplémentaire

    1. Bases de données par sujet de la FAO
    2. Publications
    3. Archives des réunions et nouvelles

    Partie 1 – Statistiques et principaux indicateurs

    La Partie I du Profil sur les pêches et l’aquaculture été préparée en utilisant l’information la plus actualisée dans les dossiers de synthèse du/des pays et les programmes de statistiques disponible au moment de la publication. Le dossier de synthèse et les statistiques de la FAO sur les pêches fournis dans la Partie I peuvent avoir été préparés à différent moments, ce qui pourrait expliquer quelques incohérences.

    Dossier de synthèse du paysPrepared: August 2019

    Burkina Faso, a Sahelian country with no coastline, is relatively poor in water resources and fishing has a share of about 1 percent of agricultural GDP. In 2017, catches in inland waters were estimated at about 22 000 tonnes. In 2017, nearly 21 890 people were estimated to be engaged in fishing, of which 19 percent were women, while about 1 000 people have engaged in aquaculture. About 5 000 small boats, most without engines, were estimated in 2017.

     

    Despite significant efforts in the 1980s, aquaculture has not reached a significant level of development. In 2010-2015, aquaculture production was around 200 tonnes, while it reached 330 tonnes in 2017. In addition, nearly 140 tons of Spirulina platensis were also produced in 2016, which are rich in proteins.

     

    In recent years, the average annual consumption of fish has increased, reaching 7.3 kg per capita in 2016. However, local production cannot meet the demand and an important share of fish consumed originates from imports, which are in the order of about 110 000 tonnes per year in live weight equivalent. In 2017 the import value of fish and fishery products was USD 14.8 million, while exports were relatively low and reached USD 0.3 million. 
     
    Données géographiques génerales et indicateurs économiques

    Statistiques principales

    Population-Estimations21.518millionsFAOSTAT. Donnée officielle, 2019
    GDP (current US$)14 442millionsBanque mondiale. 2018
    GDP per capita (current US$)731.17US$Banque mondiale. 2018
    Agriculture, forestry, and fishing, value added28.6% of GDPBanque mondiale. 2018

    Source: Profils de pays de la FAO

    Statistiques des pêches de la FAO
    :
    :
    :
    :
    :
    :
    :
    :
    :

    Mis à jour 2019Le Profil

    Ce profil fournit des statistiques et des indicateurs préparés par les programmes de statistiques de la FAO et aussi basés sur des sources nationales et autres valides au moment de la préparation


    Texte complet du Profil des pêches et de l’aquaculture disponible sur /fishery/docs/DOCUMENT/fcp/fr/FI_CP_BF.pdf

    Information supplémentaire

    Archives des réunions et nouvelles

     

     
    Powered by FIGIS