Compte tenu du pouvoir de communication très élevé des cartes, le Département des pêches et de l’aquaculture développe cet outil et préconise l’utilisation des SIG et de la télédétection pour avoir plus d’impact sur son public. Plus d’infos sur ces outils.

Les questions spatiales les plus fréquemment traitées sont les suivantes:

Dans le domaine de l’aquaculture: l’établissement (sélection du site et zonage, planification stratégique), les pratiques et la gestion (inventaire et suivi de l’aquaculture et de l’environnement, impacts environnementaux) et l’intégration de l’aquaculture dans d’autres utilisations des terres et de l’eau (gestion mixte aquaculture-pêche, planification multisectorielle incluant l’aquaculture).

Accès mondial aux systèmes d'information géographique (SIG), à la télédétection et à la cartographie pour l'aquaculture et les pêches continentales - plus d'informationDans le domaine des pêches continentales: situation des ressources halieutiques (qualité et quantité des habitats corrélées à l’abondance et à la distribution des poissons), pêches (planification et potentiel), environnement (impacts sur les poissons et les habitats) et planification et gestion multisectorielles, incluant les pêches.

Base de données des ressources en eau des pays africains (AWRD)Dans le domaine des pêches maritimes: appui aux options de gestion (analyse des secteurs de conflit, analyse spatiale des captures et de l’effort), inventaire et localisation des ressources halieutiques (cartes de distribution, analyses de la biodiversité), modélisation des activités halieutiques (au moyen de Systèmes de surveillance des navires), appui à l’approche écosystémique des pêches, et localisation et évaluation d’impact des zones marines protégées (ZMP).

 
Powered by FIGIS