Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
EnglishEspañolРусский
Photo: Alessandro Lovatelli

Le commerce international du concombre de mer (bêche-de-mer) est considéré par la CITES comme un problème de conservation important en particulier si on considère le peu d’information dont on dispose sur la gestion de la pêche aux concombres de mer au niveau mondial. L’Equateur est actuellement le seul pays qui a rédigé une liste des espèces de concombres de mer (Isostichopus fuscus) en Annexe III de la CITES dans le but de contrôler la surpêche des espèces provenant du commerce international illicite.

La CITES a organisé en mars 2004 un atelier technique pour analyser et passer en revue les informations sur la biologie de ces espèces et leur commerce pour contribuer à l’établissement de priorités de conservation pour le concombre de mer. L’atelier n’a pas apporté de conclusions sur l’intérêt d’inscrire ces espèces en annexes de la CITES vu le manque actuel d’information pour établir une évaluation des bénéfices de protéger cette espèce en l’inscrivant en Annexes de la CITES. Toutefois, il a été recommandé que d’autres travaux de la CITES pour certaines des espèces et certains pays soient examinés. Depuis, la CITES a cherché à élaborer des recommandations pour les Parties pour améliorer la conservation des stocks de concombres de mer. Durant la CdP14, les Parties ont adopté une décision qui porte à l’attention spéciale de la FAO le besoin d’accroître les efforts pour répondre aux défis actuels de gestion durable des pêcheries de concombre de mer.

Durant la 26ème Session du COFI , plusieurs membres ont suggéré à la FAO de développer une stratégie de gestion des concombres de mer et de mettre en place une revue de l’état mondial de ce groupe taxonomique. Avec le Projet FAO "La CITES et les espèces faisant l’objet d’une exploitation commerciale" financé sur Fonds d’affectation spéciale, la FAO a mis en place plusieurs activités dans le but d’accroître les connaissances et les capacités de gestion des espèces de concombres de mer. Ces activités comprennent:

  • la revue et l’analyse de l’information existante sur l’état mondial des stocks de concombres de mer exploités au niveau commercial sur tous les 'points chauds' où une meilleure gestion peut être particulièrement urgente;

  • la production de guides pour faciliter l’identification des espèces de concombres de mer et des produits dérivés commercialisés;

  • le développement de directives techniques pour la gestion durable de la pêche aux concombres de mer;

  • la mise en œuvre d’une étude de cas sur l’évaluation de la pêche aux concombres de mer au niveau social, économique et biologique sur les côtes érythréennes de la mer Rouge.

Une version préliminaire des directives techniques sur l’utilisation et la gestion durable des pêches de concombre de mer a été rédigée durant un atelier technique dans les îles Galapagos du 19 au 23 novembre 2007. Les Directives techniques, et certains des résultats du projet présentés ci-dessus devraient être finalisés et distribués en 2008.

 
Powered by FIGIS