Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
EnglishEspañolРусский
Des études de cas ont été réalisées afin d’améliorer les capacités du personnel des Départements des pêches des pays en développement qui ont été choisis pour établir les objectifs de l’AEP, prenant en considération les interactions entre les espèces au sein du même écosystème. Grâce aux études théoriques et aux ateliers de formation, les études de cas ont aidé les participants à synthétiser et évaluer l’information sur les interactions entre les espèces, y compris les mammifères marins, et leurs implications sur la gestion de leurs écosystèmes, et pour utiliser cette information pour faciliter l’identification et réconcilier les objectifs opérationnels et satisfaire toutes les parties prenantes.

Suite aux consultations des bureaux régionaux de la FAO et d’autres personnes familières de la problématique de l’AEP du monde entier, trois études de cas ont été identifiées et des activités démarrées en 2005 au niveau du:


Centre-ouest Pacifique
une approche écosystémique pour la gestion des pêcheries de thons et de requins en Papouasie Nouvelle-Guinée.

Sud-ouest Atlantique
une approche écosystémique des pêcheries artisanales et côtières au filet maillant au sud du Brésil.

Sud-ouest de l'océan Indien
mise en œuvre d’une approche écosystémique des pêches dans la région du sud-ouest de l’Océan indien.

 
Powered by FIGIS