Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
EnglishEspañolРусский

Une étroite collaboration avec les parties prenantes et leur implication dans le processus de développement des Directives est une condition préalable si l’on veut que ces dernières soit  acceptées, respectées et appliquées. Les Directives ne seront utiles et n’auront un impact que si elles sont mises en pratique. Si une étroite collaboration avec les parties prenantes s’instaure dès le début, le développement des Directives et leur mise en œuvre se chevaucheront. Il est important  que la préparation de ces Directives ne soit pas vue comme un évènement séparé mais comme une partie intégrante d’autres initiatives. Les discussions qui auront lieu pendant la préparation des Directives influenceront les stratégies, plans et actions et un fort engagement des parties prenantes et assureront  que l'instrument devienne une partie intégrante des processus de gouvernance et de développement.

Un processus consultatif concernant les bonnes pratiques en matière de gouvernance des pêches artisanales s’est déroulé au cours des dernières années. Il s’est traduit par une meilleure compréhension des besoins du secteur et de ceux tributaires des ressources aquatiques pour leurs moyens d’existence. En plus de recommander qu'un instrument international pour les pêches artisanales soit exigé, le processus a aussi donné des bonnes indications sur ses éléments-clés.

Ces éléments doivent maintenant être élaborés plus en détail dans les déclarations et conseils susceptibles de former partie des Directives. Les Directives devraient constituer un document approuvé par les gouvernements, les organisations régionales et les organisations de la société civile, duquel les artisans-pêcheurs, les travailleurs du secteur de la pêche et leurs communautés à travers le  monde pourront revendiquer la propriété et auquel ils pourront faire référence. Les Directives devraient être à la fois suggestives et pratiques. À cette fin, elles doivent être ancrées dans la réalité quotidienne des communautés d‘artisans-pêcheurs et en même temps adopter une perspective à long terme avec l’intention d’assurer la durabilité des moyens d’existence basés sur les ressources aquatiques et l'environnement dont ils dépendent. Cela exige des consultations approfondies avec toutes les parties intéressées, des conseils techniques judicieux et de bonnes compétences en matière de négociation – pour consentir des compromis efficaces en cas de nécessité.

Un  Document de discussion: vers des directives volontaires pour garantir des pêches artisanales durables a été préparé comme un base de discussion pour les consultations et le développement des Directives conformément aux recommandations du COFI. Il s’inspire des résultats du récent processus consultatif ainsi que d’autres travaux et discussions par et entre la FAO et ses partenaires. Le document se fonde sur les récentes informations présentées au COFI dans le cadre du point de l'ordre du jour sur les pêches artisanales, en particulier celui relatif à la 29e session qui esquisse l’éventuel contenu d'un instrument international pour les pêches artisanales. Le but de ce document doit être bien noté, à savoir qu’il s’agit seulement d’une base pour discussion. Par conséquent, ni le texte ni la structure proposés dans ce document ne devront être considérés comme un avant-projet des Directives. Le document n’est vu que comme un outil destiné à faciliter les entrées et les contributions à l’important processus pour développer un instrument international  largement accepté et utile pour les pêches artisanales. Les pays et parties prenantes désireux de s’engager dans le processus de consultation et de développement des capacités pour éclairer les politiques et pratiques nationales et contribuer au développement des Directives volontaires pour garantir des pêches artisanales durables pourront bénéficier d’une Note Conceptuelle pour contribuer au développement de directives volontaires internationales pour garantir des pêches artisanales durables préparée par la FAO.

 
Powered by FIGIS