Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim

Les ressources aquatiques sont produites et exploitées soit en milieu sauvage (pêches de capture) soit dans des environnements contrôlés (aquaculture) au moyen de tout un arsenal de technologies différentes - aussi bien artisanales que hautement industrialisées – allant des navires et de leur équipement aux engins et aux méthodes de pêche.

Aussi bien pour les pêches de capture que pour l’aquaculture, les avancées techniques et l’emploi généralisé des fibres synthétiques, des équipements hydrauliques destinés aux engins de pêche et à la manipulation du poisson, de l'électronique pour repérer les bancs de poisson, des techniques de navigation et de communication par satellite et de conservation à bord, ainsi que le recours toujours plus fréquent à des moteurs hors bord ont contribué à l'expansion considérable des pêches et de l'aquaculture ces dernières décennies, en particulier dans le sous-secteur de la pêche artisanale. Les progrès techniques se sont généralement traduits par un renforcement de l'efficacité et de la rentabilité des activités de pêche, une réduction de la main-d’œuvre physique nécessaire par unité de production et une meilleure accessibilité aux ressources.

Mais l'efficacité accrue des méthodes de pêche et de la production aquacole, alliée à une mauvaise gestion du secteur, a parfois entraîné une surpêche et la dégradation de l'environnement. Il est donc nécessaire de définir des cadres plus efficaces de gestion des pêches, associés à des méthodes de production plus sûres et plus respectueuses de l'environnement, par exemple en mettant au point des engins de pêche sélectifs et en concevant des systèmes d'aquaculture qui auront moins d‘impact négatif sur l'environnement extérieur.

 
Powered by FIGIS