Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim
EnglishEspañolРусский

Par technique de pêche, on entend le processus permettant de capturer tout animal aquatique, quelle que soit la méthode de pêche utilisée, en général à partir d'un bateau. Les méthodes employées varient selon le type de pêche. Elles vont d'un simple petit hameçon attaché à une ligne aux grands chaluts pélagiques ou sennes tournantes complexes traînés par des bateaux de pêche de fort tonnage. Les organismes aquatiques ciblés par les pêches de capture vont des petits invertébrés aux thons et aux baleines, que l’on peut trouver un peu partout, de la surface des océans jusqu'à des profondeurs de 2000 mètres.

En raison de la grande diversité des espèces ciblées par les pêches de capture et de leur étendue géographique, les pêcheurs ont recours à une multitude d'engins et de méthodes de pêche. Dans le monde entier, les techniques ont été perfectionnées grâce aux coutumes locales, mais également grâce aux progrès techniques réalisés dans différents domaines.

Ces dernières décennies, grâce à des découvertes majeures dans le domaine des fibres et grâce à l'apparition d'autres matériaux modernes, il a ainsi été possible de modifier la forme et la taille des filets de pêche. En outre, la mécanisation de la manutention des engins a considérablement augmenté la portée des activités de pêche. L'amélioration des bateaux et des engins de pêche grâce à la conception assistée par ordinateur a augmenté la rentabilité des opérations de pêche. Le perfectionnement des instruments électroniques et des équipements de détection du poisson permet aujourd'hui de localiser les poissons plus rapidement et de réduire les coûts unitaires, d’autant que ces équipements sont de plus en plus répandus. Les progrès réalisés dans le domaine de la réfrigération, de la fabrication de la glace et de la transformation du poisson ont permis la conception de bateaux pouvant effectuer des campagnes très longues.

Outre ces prouesses techniques, dans le domaine de la pêche artisanale, les progrès peuvent également prendre la forme d'un simple moteur ajouté à une pirogue ou à une barque, d'engins modernes plus légers ou de glacières garantissant la qualité du produit débarqué.

Mais l'impact de ces perfectionnements a considérablement augmenté les quantités débarquées et les revenus des pêcheurs, ce qui montre qu'il faut gérer les pêches de manière rationnelle pour éviter un effort de pêche excédentaire. Ces derniers temps, les innovations techniques sont principalement axées sur une plus grande sélectivité des engins de pêche et sur des engins plus respectueux de l'environnement.

 
Powered by FIGIS