Accueil FAO>Pêches et aquaculture
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculturepour un monde libéré de la faim

Un système de surveillance des navires de pêche (SSN) est un outil qui permet d’assurer le suivi, le contrôle et la surveillance (SCS) des activités halieutiques de manière efficace et rentable. Il fournit à l’institution responsable de la gestion des pêches des informations précises, en temps réel, sur la position et l’activité des navires de pêche dans sa zone de règlementation.

Introduction

Carte de repérage des navires – Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Un système de surveillance des navires de pêche est un programme de surveillance dans lequel l’équipement installé à bord d’un navire fournit des renseignements sur sa position et son activité. Ce système se différencie des méthodes de surveillance traditionnelles, telles que les patrouilles maritimes et aériennes, le placement d’observateurs à bord du navire, les journaux de bord ou les entretiens dans les ports.

Un programme SSN est constitué de plusieurs Composantes - SSN et tout navire qui y adhère doit être doté d’un Équipement de bord - SSN .

Cet équipement électronique de bord est installé de façon permanente à bord d’un navire de pêche et un identifiant unique lui est assigné. Presque tous ces types d’équipement de bord utilisent des technologies par satellite.

  Systèmes de communications - SSN Systèmes dotés d’un Système de positionnement mondial (GPS) intégré. Le système calcule la position de l’unité et envoie les données recueillies au personnel de surveillance opérant à terre. En principe, le rapport de données mentionne l’identifiant unique de l’Unité à bord de laquelle est installé le SSN, ainsi que la date, l’heure et la position (latitude et longitude) du navire.

Le rapport de données est transmis par l’Unité concernée au Centre de surveillance des pêches - SSN de l’institution compétente.

Les systèmes de communication par satellite sont préférés en raison de leur couverture géographique plus étendue, mais il existe aussi d’autres options - plusieurs applications adaptées pour le suivi des véhicules terrestres utilisent la téléphonie cellulaire ou les ondes radio à haute fréquence. Certains de ces autres systèmes de communication sont tout aussi fiables et sûrs que les systèmes à satellite, et ils peuvent être moins coûteux, mais ils ont une couverture plus réduite. Ces autres technologies peuvent aussi avoir des applications dans les pêcheries côtières et à bord des embarcations de plus petite taille.

Dans un système à satellite, les rapports de données envoyés par un navire sont transférés à un satellite, puis à une station terrestre. La station terrestre valide et stocke les données, et les tient à la disposition de l’institution chargée du suivi. Le centre de surveillance des pêches les récupère et les stocke dans une base de données. L’identité et la position des unités dotées d’un SSN s’affichent sur une carte, présentant les positions du navire par rapport à des caractéristiques recherchées, comme les limites de la ZEE et les zones de pêche règlementées.

Pour une analyse plus approfondie des systèmes de surveillance des navires de pêche, veuillez consulter la page  Opérations de pêche. 1. Systèmes de surveillance des navires par satellite. 

 

 

 
Powered by FIGIS