Mécanisme multidonateurs flexible (FMM)
Des avancées dans le suivi des ODD sur le terrain

Des avancées dans le suivi des ODD sur le terrain

Le Bureau du Statisticien en chef (OCS) de la FAO est responsable de la coordination des activités de suivi et de rapport relatives aux 21 indicateurs des ODD placés sous la tutelle de la FAO. Il travaille à l'harmonisation et à la normalisation des méthodes afin d'assurer la cohérence des données et leur comparabilité entre pays et de réduire les coûts et la charge de travail incombant aux institutions déclarantes.

En octobre 2019, en réponse aux préoccupations exprimées par certains pays lors de précédents forums interagences, OCS a procédé à un examen de la méthodologie utilisée par la FAO pour calculer l'indicateur 15.4.2, l'indice de couvert végétal montagneux. OCS, en collaboration avec le Département des forêts de la FAO, a développé une méthodologie alternative qui pourrait simplifier et automatiser la mesure et le suivi de cet indice en utilisant des produits de l’observation de la Terre basés sur des images satellites et des processus d'analyse très simples. Grâce à cette activité, le sous-programme du FMM consacré à l’«Amélioration des données nationales pour le suivi de l’atteinte des ODD et l'information de la prise de décisions en matière de politiques» a développé avec succès une méthodologie fondée sur l'observation terrestre pour le suivi et la désagrégation des indicateurs des ODD.

Le travail mené par le sous-programme s’est révélé jusqu’à présent particulièrement fructueux grâce aux éléments suivants:

  1. La méthode a d’abord été testée en Équateur, en Espagne, au Mali et à Oman avant d’être étendue à d’autres pays, permettant à la FAO d’obtenir une estimation de l’indicateur 15.4.2 pour tous les pays à partir de l’année 2000. La nouvelle méthode peut désormais être employée pour suivre l’indice de couvert végétal montagneux dans tous les pays du globe.
  2. La méthode utilise une série de données sur la couverture végétale à long terme et permet en principe de suivre l’évolution annuelle de l’indice de couvert végétal montagneux de 1992 à 2018 (pour l’instant); dans quelques mois, l'imagerie relative à l’année 2019 sera également disponible.
  3. La méthodologie repose sur l’emploi de données gratuites et de logiciels libres et open source.
  4. La méthodologie permet aux pays de mesurer leur indice de couvert végétal montagneux en utilisant aussi bien les données de couverture végétale au niveau mondial produites et conservées par une tierce partie (par exemple, l'Agence spatiale européenne [ASE]) que les données nationales lorsqu’elles sont disponibles.
  5. Cette initiative a permis de développer un partenariat entre la FAO et l'ASE pour collaborer spécifiquement sur des produits «venant de l'espace» pour le suivi des ODD et fournir aux pays des données et des outils gratuits plus spécifiques pour leurs rapports nationaux.

Programme

1. Evidence-based policy, global instruments and knowledge products

Partagez