FAO.org

Accueil > CRISES TOUCHANT LA FILIERE ALIMENTAIRE > Comment travaillons-nous > Protection des végétaux
CRISES TOUCHANT LA FILIERE ALIMENTAIRE

EMPRES Protection des végétaux

Les ravageurs et les maladies transfrontières des végétaux sont considérés comme l'un des principaux obstacles au développement durable de la production végétale, surtout dans les zones rurales pauvres. La lutte contre ces menaces exige une bonne coordination aux niveaux international, régional et local.

Le volet Protection des végétaux du Système de prévention des crises se concentre sur un certain nombre de ravageurs et de maladies transfrontières ayant une incidence sur les moyens d'existence, sur la sécurité alimentaire et sur les économies nationales, tels que le criquet pèlerin et autres acridiens dans le Caucase, en Asie centrale et en Afrique; la chenille processionnaire en Afrique orientale et australe, aux effets néfastes sur les ressources agropastorales et les moyens d'existence; la mouche des fruits, qui porte préjudice au secteur horticole dans plus d'une trentaine de pays africains; et les maladies des cultures telles que la rouille du blé et du café et les maladies de la banane, du manioc et du maïs. Le suivi et l'alerte rapide sont essentiels pour prévenir les infestations de ravageurs et les maladies transfrontières des végétaux.

Un système mondial de suivi et d'alerte rapide pour le criquet pèlerin, situé au Siège de la FAO à Rome, fournit des services de prévision et d'alerte. Les outils spécialisés mis au point pour permettre l'enregistrement et la transmission de données concernant la situation sur le terrain, ainsi que les systèmes d'informations géographiques personnalisés mis en place pour faciliter l'analyse des données relatives aux acridiens peuvent être adaptés à d'autres ravageurs et aux maladies transfrontières des végétaux.