FAO.org

Accueil > Étiquetage des denrées alimentaires

Étiquetage des denrées alimentaires

Viet Nam vaccination campaign against the H5N1 virus ©FAO/Hoang Dinh Nam

La FAO encourage l'étiquetage des denrées alimentaires en tant qu’outil efficace pour protéger la santé des consommateurs en termes de sécurité sanitaire des aliments et de nutrition. Les étiquettes des produits alimentaires contiennent des informations sur l'identité et le contenu du produit, et sur la façon de le manipuler, de le préparer et de le consommer en toute sécurité. Avec l'augmentation du commerce mondial et la fin de la relation directe entre le producteur et le consommateur, il est de plus en plus nécessaire de créer des étiquettes alimentaires claires fiables.

Qu'est-ce que l'étiquetage des denrées alimentaires?

L'étiquetage alimentaire, à savoir les informations présentes sur les produits alimentaires, constitue l'un des moyens directs les plus importants pour communiquer des informations au consommateur, telles que les ingrédients, la qualité et la valeur nutritionnelle des aliments. Selon sa définition internationale, une étiquette alimentaire est toute fiche, marque, image ou autre élément descriptif, écrit, imprimé, inscrit au pochoir, marqué, en relief ou en version imprimée, sur un récipient contenant des aliments ou sur l’emballage d’une denrée alimentaire.  Ces informations peuvent également accompagner les aliments, ou être affichées à proximité de ceux-ci pour favoriser leur vente.

Faits saillants

Les normes internationales en matière d'étiquetage des denrées alimentaires

En 2014, lors de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2), les gouvernements ont affirmé que «l'autonomisation des consommateurs était nécessaire grâce à une information et à une éducation améliorées, fondées sur la santé et la nutrition, permettant de faire des choix éclairés en matière de consommation de produits alimentaires». 

La FAO travaille en partenariat avec l'OMS en vue de fournir des conseils à la Commission du Codex Alimentarius sur les questions techniques et stratégiques liées à l'étiquetage des denrées alimentaires, ainsi que sur le travail qui doit être effectué par l'Organisation. Le Comité du Codex sur l'étiquetage des denrées alimentaires (CCFL) est l'organe subsidiaire du Codex chargé d'élaborer les normes et les directives sur l'étiquetage qui s'appliquent à toutes les denrées alimentaires et la Norme générale du Codex pour l'étiquetage des denrées alimentaires préemballées (CODEX STAN 1-1985)  constitue le principal instrument du Codex pour transmettre des informations à propos des produits alimentaires au consommateur. Les normes du Codex servent de guide aux pays pour l’harmonisation et servent également de base pour les nouvelles politiques en matière d’étiquetage des denrées alimentaires.

ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

L’un des principaux moteurs de l'étiquetage nutritionnel est l'augmentation de la prévalence des maladies non transmissibles liées à l'alimentation, étant donné qu’il peut constituer un instrument efficace pour aider les consommateurs à faire des choix alimentaires sains. Afin de maximiser le potentiel de l'étiquetage nutritionnel et les allégations relatives à la santé pour améliorer la santé publique, il est important de reconnaître que l'utilisation appropriée des étiquettes exige que des campagnes de sensibilisation et des programmes d'éducation soient proposés de façon permanente afin d’aider les consommateurs à comprendre et à utiliser les étiquettes.  Les directives du Codex Alimentarius recommandent les types d’étiquetage nutritionnel suivants: Déclaration des éléments nutritifs, Valeurs nutritionnelles de référence, Déclaration quantitative des ingrédients, Allégations nutritionnelles et Allégations relatives à la santé.  

ÉTIQUETAGE DES DENREES ALIMENTAIRES POUR REDUIRE LES DECHETS ALIMENTAIRES

ÉTIQUETAGE DES DENREES ALIMENTAIRES POUR REDUIRE LES DECHETS ALIMENTAIRES

Les fabricants de produits alimentaires utilisent l'indication de la date pour informer les opérateurs subséquents de la chaîne alimentaire de la durée de conservation appropriée d'un aliment. Le Codex Alimentarius fournit des informations sur deux indications essentielles de dates : «à consommer de préférence avant» et «date limite de consommation» ou «date de péremption». 

La date présente sur les étiquettes est également liée au gaspillage alimentaire - selon une étude réalisée par la Commission européenne, environ 10 pour cent des déchets alimentaires dans l’UE seraient liés au datage. Le gaspillage alimentaire peut résulter d'une mauvaise interprétation par le consommateur ou de la manière dont les entreprises de fabrication de denrées alimentaires et les autorités de réglementation utilisent les éléments de datation. Former tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement sur la différence entre «à consommer de préférence avant» et « date limite de consommation» peut contribuer à prévenir et à réduire le gaspillage alimentaire. 

Face à l’importance du gaspillage alimentaire, de nombreux pays ont mis en place des systèmes de récupération et de redistribution (R&R) de denrées alimentaires. Certaines des opérations de R&R sont fortement tributaires du datage des étiquettes étant donné que ces opérations s’approvisionnent ("récupèrent") en aliments dont la date de péremption («à consommer de préférence avant») est dépassée. Dans les pays où la législation le permet, ces denrées peuvent être «redistribuées» pour être utilisées à des fins de consommation, car il n'y a pas d'incidence sur la sécurité si ces denrées sont consommées après la date indiquée. 

FRAUDE ALIMENTAIRE

FRAUDE ALIMENTAIRE

L’un des principaux objectifs d’une politique d’étiquetage est d’empêcher les négociants alimentaires de tromper délibérément les consommateurs par de fausses indications sur un emballage. La FAO suit de près cette situation et mène un certain nombre d’activités pour aider les pays à prévenir la fraude alimentaire ou à en atténuer les effets. La FAO s'intéresse particulièrement à la mise à disposition d'informations et d'analyses qui éclairent les politiques et les programmes des différents secteurs ; et à la sensibilisation des pays en développement à ce problème et à ses conséquences. Récemment, la FAO a fait réaliser une étude sur la fraude alimentaire dans le secteur des pêches (disponible en anglais) -- reconnu comme étant particulièrement vulnérable à la fraude alimentaire -- contenant des recommandations d’actions pour le futur.

ACTIONS SUR LE TERRAIN - IMPACT DE L'EMBALLAGE DES ALIMENTS

ACTIONS SUR LE TERRAIN - IMPACT DE L'EMBALLAGE DES ALIMENTS

La FAO reconnaît l'importance d'aider les pays, y compris les pouvoirs publics, les producteurs et les consommateurs de denrées alimentaires, à comprendre le rôle dynamique de l'étiquetage des denrées dans le système alimentaire mondial. La FAO et le Centre du commerce international (CCI) travaillent de concert avec les pays d’Afrique subsaharienne afin de renforcer leurs chaînes d’approvisionnement alimentaire nationales, en se concentrant sur les petites et moyennes entreprises agroalimentaires (PMEA).  Cela se fait par le biais de la mise en place de projets régionaux qui visent à fournir un appui aux acteurs de la chaîne alimentaire, aux gouvernements et aux entités du secteur privé sur les systèmes d'emballage et d'étiquetage des denrées alimentaires. Ces projets incluent un programme de formation visant à aider les PMEA à améliorer de façon durable la manutention, l’emballage, la transformation et l’étiquetage des produits alimentaires. 

ÉTIQUETAGE INDIQUANT LE PAYS D’ORIGINE DES DENREES ALIMENTAIRES

ÉTIQUETAGE INDIQUANT LE PAYS D’ORIGINE DES DENREES ALIMENTAIRES

Dans le monde, la valeur marchande annuelle des produits alimentaires labellisés avec une indication géographique (IG)  s'élève à plus de 50 milliards de dollars EU. Ces labels sont des instruments juridiques qui relient les produits alimentaires à leur lieu d’origine, apportant ainsi une valeur économique, sociale et environnementale aux régions rurales. Ces étiquettes sont attribuées à des produits ayant des caractéristiques, des qualités ou une réputation spécifiques découlant de leur origine géographique. Grâce à la préservation de la culture alimentaire et à la promotion d'une alimentation saine, lier les produits alimentaires à leur origine par le biais de labels contribue à la réalisation des Objectifs de développement durable


Publications

Partagez