Sécurité sanitaire et qualité des aliments

Informations générales

Activités de la FAO concernant la sécurité sanitaire et la qualité des aliments

On dénombre environ 600 millions de cas de maladies d’origine alimentaire par an; les aliments insalubres représentent une menace pour la santé humaine et les économies du monde entier. Assurer la sécurité sanitaire des aliments est par conséquent une priorité de santé publique et une étape essentielle pour parvenir à la sécurité alimentaire. Les systèmes efficaces de contrôle de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments sont de première importance non seulement pour protéger la santé et garantir le bien-être des populations, mais aussi pour favoriser le développement économique et améliorer les moyens de subsistance, en favorisant l’accès aux marchés nationaux, régionaux et internationaux.

L’Unité de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments du Département de l’agriculture et de la protection des consommateurs soutient le renforcement des systèmes de gestion de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments aux niveaux national, régional et international. Elle vise à:

  • renforcer les capacités nationales de réglementation en matière de contrôle des aliments et les mesures facilitant le commerce mondial en aidant les pays à évaluer et à mettre progressivement en place des systèmes de contrôle des aliments, y compris des politiques de sécurité sanitaire des aliments et des cadres réglementaires de contrôle des aliments;
  • soutenir le renforcement des capacités institutionnelles et individuelles en matière de contrôle des aliments et de gestion de la sécurité sanitaire des aliments, y compris la gestion des situations d’urgence;
  • soutenir la gouvernance et les décisions scientifiques en matière de sécurité sanitaire des aliments en fournissant des avis scientifiques fiables (par l’intermédiaire des organes spécialisés du Comité mixte FAO/OMS d’experts des additifs alimentaires et des Réunions conjointes d’experts FAO/OMS sur l’évaluation des risques microbiologiques) à l’appui des normes de sécurité sanitaire des aliments aux niveaux national, régional et international;
  • améliorer la gestion de la sécurité sanitaire des aliments tout au long des filières alimentaires afin de prévenir les maladies et les perturbations des échanges commerciaux en aidant les pays en développement à instaurer une gestion de la sécurité sanitaire des aliments fondée sur le risque à tous les stades des filières alimentaires pertinentes pour les systèmes de production nationaux et locaux, conformément aux textes du Codex;
  • mettre en place des plateformes, des bases de données et des mécanismes qui favorisent le travail en réseau, le dialogue et l’accès mondial à l’information, et faciliter une communication efficace, à l’échelle internationale, sur les grandes questions qui touchent à la sécurité sanitaire des aliments;
  • améliorer la collecte d’informations et les prévisions relatives à la sécurité sanitaire des aliments et devenir ainsi un acteur majeur dans la collecte, l’analyse et la communication d’informations sur la filière alimentaire;
  • évaluer les nouvelles technologies pour améliorer la sécurité sanitaire des aliments et protéger la santé publique.

La FAO est un chef de file reconnu en ce qui concerne la mise au point d’initiatives mondiales relatives à la sécurité sanitaire des aliments, ainsi que dans la transcription de ces initiatives sous la forme de mesures nationales. Le programme sur la sécurité sanitaire et la qualité des aliments soutient une approche intégrée et multidisciplinaire de la gestion de la sécurité sanitaire des aliments et des solutions globales et réalisables axées sur la filière alimentaire aux problèmes spécifiques concernant la sécurité sanitaire des aliments, comme le prévoit la Stratégie de la FAO destinée à améliorer la sécurité sanitaire des aliments au plan mondial. Cette approche repose sur des fondements scientifiques.

L’Unité de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments de la FAO travaille souvent en partenariat avec des organisations et des organismes nationaux et internationaux lorsque leur collaboration est mutuellement bénéfique et que les mandats et principes directeurs des intervenants sont compatibles.