L’évaluation Nutritionnelle
 > Food > L’évaluation nutritionnelle > Indicateurs alimentaires
 

Indicateurs alimentaires

Photography credits:©FAO/Photographer' Marco Salustro, Sergey Kozmin, Louise Potterton & Franco Mattioli

Pour mesurer la sécurité alimentaire, on manque d’indicateurs au niveau des ménages. Diverses échelles empiriques à utiliser dans des contextes où les ressources sont rares ont été élaborées. Ces échelles sont employées pour évaluer les changements dans la consommation alimentaire des ménages lorsque la disponibilité et l’accessibilité des aliments sont limitées.

Indicateurs de diversité alimentaire

Le Groupe travaillant sur l’évaluation et les besoins nutritionnels au sein de la Division de la nutrition de la FAO encourage l’utilisation d’indicateurs simples pour mesurer la consommation alimentaire et la sécurité alimentaire des ménages.

Les enquêtes quantitatives sur les apports alimentaires à l’échelle de l’individu sont coûteuses et longues à mener. Cependant, un outil de mesure de la diversité alimentaire a été validé comme un indicateur indirect et simple des apports. Au niveau du ménage, il mesure l’accès aux aliments (Hoddinott et Yohannes, 2002). Au niveau de l’individu, il constitue une mesure indirecte de l’adéquation des apports en micronutriments des femmes et des enfants (Arimond et al., 2010; Groupe de travail sur les indicateurs de l'alimentation du nourrisson et du jeune enfant , 2006 - en anglais).

L’équipe d’évaluation nutritionnelle a également élaboré un guide pour mener des études sur la diversité alimentaire en utilisant le questionnaire FANTA (FANTA, 2006).

La diversité alimentaire est définie par le nombre de groupes d’aliments consommés au cours d’un laps de temps déterminé. L’outil fait appel à une méthode qualitative de libre rappel qui permet de recueillir des informations sur tous les aliments et boissons consommés au cours des 24 heures précédant l’enquête, pour ensuite les classer par groupes d’aliments types. Il peut être utilisé au niveau du ménage ou de l’individu. Le guide décrit comment adapter cet outil aux systèmes alimentaires locaux. L’analyse comprend le calcul  de scores de diversité alimentaire, l’estimation du pourcentage de ménages ou d’individus qui consomment certains groupes d’aliments présentant un intérêt nutritionnel (par exemple du fait de leur teneur en vitamine A) et les profils de diversité alimentaire.

Les informations obtenues grâce à l’outil de mesure de la diversité alimentaire sont particulièrement utiles pour l’élaboration de politiques agricoles et de programmes nutritionnels visant à promouvoir l’accès et la consommation d’aliments nutritifs. De surcroît, cet outil rapide et simple à mettre en œuvre s’intègre facilement dans les protocoles d’évaluation d’impact.

Indicateurs empiriques de la sécurité alimentaire fondés sur les aliments

  1. La nouvelle Échelle de la faim dans les ménages est un indicateur simple qui repose sur trois questions et permet de mesurer la faim dans les ménages vivant dans des régions à forte insécurité alimentaire. Elle a été mise au point par le projet FANTA (projet d’assistance technique pour l'alimentation et la nutrition), en collaboration avec la FAO. Cet outil a été expressément conçu et validé pour être utilisé dans des contextes culturels différents.
  2. L’Échelle d’insécurité alimentaire des ménages est un outil qui repose sur neuf questions, à partir duquel l’Échelle de la faim dans les ménages a été mise au point. Elle n’a pas été validée pour être utilisée dans des contextes culturels différents mais elle est pertinente dans les situations où l’insécurité alimentaire est modérée.
  3. L’Escala Latinoamericana y Caribeña de Seguridad Alimentaria  (Échelle latino-américaine de la sécurité alimentaire des ménages) est un outil de mesure type, validé et couramment utilisé en Amérique latine et dans les Caraïbes. Elle est actuellement adaptée en vue d’être utilisée dans d’autres régions du monde. Elle a par exemple été prise en compte en Albanie dans le cadre d’une enquête de base d’un programme conjoint des Nations Unies pour l’OMD 1 sur la réduction de la malnutrition infantile.

Ces outils faciles à mettre en œuvre et à analyser sont pertinents à la fois au niveau central et décentralisé (ils peuvent par exemple être utilisés par les agents de vulgarisation). L'équipe d’évaluation nutritionnelle de la FAO fournit une assistance technique pour les adapter, les utiliser et les intégrer aux systèmes d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Dans le cadre du Programme CE/FAO de sécurité alimentaire, le questionnaire sur la diversité alimentaire et l’échelle d’insécurité alimentaire des ménages ont été adaptés à la réalité locale et traduits dans la langue vernaculaire au Mozambique (portugais), au Malawi (chichewa) et au Kenya (kiswahili).

Who is Hungry in this House? (Qui souffre de la faim dans ce foyer?) Interview de Terri Ballard sur l’échelle de la faim dans les ménages (en anglais)