Nutrition
 
  • A farmer spreading rice out to dry on a tarp outside his home©FAO/Olivier Asselin
  • Locals walking through vegetable fields in the Kisale neighborhood of Lubumbashi©FAO/Olivier Asselin
  • Red chilli peppers for sale at the Luwowoshi Market©FAO/Olivier Asselin

Approches fondées sur l’alimentation

Les approches fondées sur l’alimentation permettent d’améliorer la nutrition en augmentant la disponibilité, l’accès à et la consommation d’un régime alimentaire varié et équilibré sur le plan nutritionnel. Ce type d’approches, mis au point dans le contexte du droit à l'alimentation, se fonde sur l’importance primordiale du secteur de l’alimentation et de l’agriculture pour améliorer les régimes alimentaires, réduire l’insécurité alimentaire des ménages et élever les niveaux de nutrition.

L’importance de la production vivrière

Pour la grande majorité des populations pauvres, l’agriculture constitue la principale source d’alimentation, d’emploi et de revenu. Les approches fondées sur l’alimentation s’intéressent aux effets potentiels des programmes et des politiques alimentaires et agricoles sur les moyens de subsistance des populations ainsi que sur la manière dont ils s’alimentent et nourrissent leur famille. Un développement agricole qui bénéficie de manière spécifique aux petits exploitants, les potagers familiaux et les jardins scolaires, les petits élevages, l’aquaculture et les politiques de commercialisation qui maintiennent les prix des aliments nutritifs à des niveaux raisonnables sont autant d’exemples d’initiatives d’amélioration de la nutrition fondées sur les aliments.

Consommation et diversification alimentaire

Il est essentiel de veiller à l’augmentation de la production de denrées alimentaires et à leur consommation, en donnant aux pauvres l’accès à des denrées alimentaires suffisantes sur le plan de la quantité (nombre de calories) et de la qualité (variété, diversité, teneur en nutriments et salubrité). En examinant la chaîne alimentaire sous l’angle de la nutrition, on peut mettre en évidence les domaines appelant une intervention, comme par exemple l’expansion et la diversification de la production alimentaire, l’amélioration de la transformation des produits, la conservation et la préparation des denrées, la réduction des pertes et du gaspillage et l’évaluation de l’impact sur le régime alimentaire.

Enrichissement

L'enrichissement des denrées alimentaires est l’ajout de micronutriments aux produits alimentaires jusqu’à un niveau supérieur à celui que présente le produit à l’origine. Au niveau local, des méthodes et technologies novatrices d’enrichissement des aliments sont mises en œuvre, comme par exemple les pastilles, le saupoudrage et les matières grasses tartinables. Si l’enrichissement des aliments peut apporter une contribution précieuse à une nutrition adéquate lorsqu’il est bien ciblé et lorsque les systèmes alimentaires existants ne fournissent pas suffisamment de micronutriments, ces technologies restent limitées sur le plan de la durabilité et de la portée. Les programmes d’enrichissement sont une des composantes d’une stratégie globale fondée sur l’alimentation visant à soutenir l’amélioration des régimes alimentaires.