Cadre de gestion des crises pour la filière alimentaire
 

Actualités et événments

23/03/2012
La FAO lance un appel de fonds urgent pour la Corne de l’Afrique

Financement absolument nécessaire pour renforcer la résilience des populations

La FAO a lancé aujourd'hui un appel urgent de 50 millions de dollars pour couvrir le déficit de financement des activités agricoles et pastorales prioritaires à déployer dans la Corne de l'Afrique avant et durant la prochaine campagne de semis, coïncidant avec la saison des pluies qui s'étend d'avril à juin.

Les fonds sont requis pour la mise en œuvre d'un plan de 90 jours visant à aider les agriculteurs et les éleveurs à améliorer leurs moyens d'existence et à renforcer leur résilience face aux chocs futurs. Certaines activités sont déjà en cours et doivent être développées, notamment la production agricole et animale et les programmes argent-contre-travail destinés à la remise en état des infrastructures agricoles essentielles.

"La communauté internationale doit continuer à aider les ménages les plus vulnérables en Somalie et dans d'autres régions arides et semi-arides de la Corne de l'Afrique à affronter une nouvelle période de sécheresse éventuelle", a indiqué Castro Camarada, Coordonnateur sous-régional de la FAO pour l‘Afrique de l'Est.

Les perspectives de la prochaine saison des pluies donnent la probabilité de précipitations inférieures ou proches de la normale sur une grande partie de la région de la Corne de l'Afrique.

Selon la FAO, bien que la situation dans les zones victimes de la sécheresse de la Corne de l'Afrique se soit considérablement améliorée ces derniers mois, on estime que 8,1 millions d'habitants ont encore besoin d'une assistance (Ethiopie: 3,2 millions; Kenya: 2,2 millions; Somalie: 2,5 millions; Djibouti 180 000).