Cadre de gestion des crises pour la filière alimentaire
 

FCC: informations générales

Menaces sur la filière alimentaire

L’augmentation du nombre de foyers des maladies animales transfrontières, ravageurs et maladies des végétaux, ainsi que d’urgences en matière de sécurité alimentaire a sensibilisé le public sur la santé humaine. Les conséquences éventuelles de cette augmentation sur les moyens d’existence, la sécurité alimentaire, les économies nationales, et les marchés mondiaux présentent de réelles inquiétudes.

L’évolution des conditions agro-écologiques, l’utilisation plus intensive des systèmes de production alimentaire et le développement du commerce mondial favorisent l’apparition et la propagation rapides de ravageurs et de maladies des végétaux dans des régions toujours plus lointaines, ainsi que la commercialisation d’aliments dangereux pour la santé sur des marchés éloignés. 

Le Cadre de gestion des crises pour la filière alimentaire

Une approche globale et interdisciplinaire est essentielle pour faire face aux menaces pesant sur la filière alimentaire humaine. Le Cadre de gestion des crises pour la filière alimentaire (FCC) est un instrument clé qui permet à la FAO d’aider les États membres dans la gestion des menaces qui pèsent sur la filière alimentaire tout entière, de la production à la consommation.

Approche interdépartementale

Le FCC est une démarche interdépartementale à l’intérieur de la FAO. Il réunit l’expertise des départements de l’agriculture et de la protection des consommateurs, des pêches et de l’aquaculture, des forêts, de la coopération technique et du bureau de la communication et des relations externes ainsi que des bureaux décentralisés de la FAO.

Structure

L’approche interdisciplinaire du FCC a conduit au développement d’une structure globale et intégrée pour la santé animale, la protection phytosanitaire et la sécurité alimentaire.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
FCC : approche interdisciplinaire de la FAO pour aborder la question des menaces de la filière alimentaire humaine
  • L’Unité de veille et de coordination assure la coordination entre les diverses composantes du FCC.
  • EMPRES s’occupe de la prévention et des alertes rapides à travers toute la filière alimentaire.
  • Les interventions rapides, s’appuient sur les capacités techniques et opérationnelles de la FAO,  assurant ainsi une réponse adéquate à moyen et long terme.