Les perturbations de la forêt peuvent être dévastatrices, bien qu'elles aient été insuffisamment rapportées

On a fait état de 104 millions d'hectares de forêts en moyenne qui, chaque année, étaient fortement touchés par des incendies, des ravageurs (notamment insectes et maladies) ou des évènements climatiques tels que la sécheresse, le vent, la neige, le gel et les inondations. Cependant, les informations relatives à la superficie de forêt touchée par les perturbations étaient particulièrement insuffisantes, voire absentes pour de nombreux pays, notamment en ce qui concerne les incendies de forêts en Afrique.

dernière mise à jour:  lundi 14 novembre 2005