Les chiffres précédents ont légèrement sous-estimé la superficie forestière totale et surestimé la perte nette annuelle

Dans le cadre de FRA 2005, les pays ont été invités à fournir des informations sur leurs forêts pour trois années de référence, à savoir en 1990, 2000 et 2005. Les chiffres correspondant à la superficie forestière totale pour 1990 et 2000, révisés pour prendre en compte des informations plus récentes et plus satisfaisantes soumises à FRA 2005, dépassent d'environ 3 pour cent les estimations de la dernière évaluation mondiale (FRA 2000).

De même, le changement net de superficie pour la période 1990‑2000 a été révisé à la baisse (de -9,4 millions d'hectares par an à -8,9 millions) du fait des nouvelles informations fournies.

dernière mise à jour:  lundi 13 novembre 2006