Centre de recherche forestière internationale (CIFOR)

Le CIFOR a été établi conformément au système du Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR), en réponse à l'intérêt mondial concernant les conséquences sociales, environnementales et économiques de la perte et de la dégradation des forêts. Il opère à travers une série de partenariats très décentralisés avec des institutions clés, et/ou des personnes, à travers les pays en voie de développement et industrialisés. La nature et la durée de ces partenariats sont déterminés en fonction des problèmes de recherche spécifiques visés. Cet ordre du jour de recherche est constamment révisé, et il est ainsi sujet à des changements quand les partenaires du CIFOR reconnaissent de nouvelles opportunités et de nouveaux problèmes.

La mission du CIFOR est de contribuer au bien-être durable des populations des pays en voie de développement, particulièrement sous les tropiques, à travers la collaboration stratégique, la recherche appliquée et les activités relatives dans les systèmes forestiers et la foresterie, et la promotion du transfert de nouvelles technologies appropriées ainsi que l'adoption de nouvelles méthodes d'organisation sociale, pour le développement national.

Les objectifs sont: améliorer les fondements scientifiques de la gestion équilibrée des forêts et des terres forestières, développer des politiques et des technologies pour l'utilisation durable et la gestion des biens et services issus de la forêt, renforcer les capacités nationales pour la recherche et appuyer le développement de politiques et de technologies pour une utilisation optimale des forêts et des terres forestières.

A moyen terme, le CIFOR prévoit pour la période 2000-2003, des activités selon neuf programmes principaux: (i) Mise en valeur des causes de la déforestation, (ii) Gestion durable des forêts, (iii) Co-gestion adaptative, (iv) Plantations, (v) Biodiversité et forêts aménagées, (vi) Produits forestiers et populations, (vii) Impacts de la recherche et priorités, (viii) Politiques, technologies et changements mondiaux, et (ix) Alternatives à l'agriculture sur brûlis. D'un point de vue biogéographique, l'attention est portée sur les basses terres tropicales sub-humides d'Asie et d'Amérique latine ainsi que sur la forêt sèche saisonnière d'Inde et d'Amérique tropicale.

P.O.Box 6596 JKPWB
Jakarta 10065
Indonésie
Tel: +62 (251) 622622
Fax: +62 (251) 622100
E-mail: cifor@cgiar.org

Pour de plus amples informations, visitez le site Internet:http://www.cifor.cgiar.org/

Programme du CIFOR sur la biodiversité et les forêts aménagées (BIO)

Ce programme vise à faciliter les progrès dans l'utilisation durable de la diversité biologique des forêts à l'échelle du paysage, en améliorant la capacité d'évaluation de la biodiversité, et, grâce aussi à de nouvelles connaissances sur les relations entre les interventions humaines, la biodiversité et les processus des écosystèmes. L'objectif principal est alors de déterminer trois différents types de mécanismes de la diversité biologique forestière: mécanismes immédiats, directs et indirects. Ceci permettra ainsi de produire des outils et des recommandations augmentant la probabilité d'une utilisation durable de la biodiversité. Les thèmes de recherche relatifs à ces objectifs comprennent: (i) L'identification des impacts des principales menaces sur la conservation in situ de la biodiversité forestière, à savoir en particuliert, les perturbations anthropiques, l'exploitation, la fragmentation et les incendies de forêts; (ii) Le développement d'outils d'évaluation et de surveillance de la biodiversité; (iii) Le développement de modèles testables pour aider à générer des options d'aménagement durable des forêts selon les environnements variables; (iv) Le développement d'options d'interventions politiques promouvant l'utilisation durable des ressources; (v) Le développement de techniques d'enquête pour un diagnostic efficace et un inventaire des écosystèmes boisés; (vi) Le développement d¿un modèle d'enquête intégrée et de procédure d'échantillonnage estimant la biodiversité et la productivité relative pour les besoins humains.

Outil pour l'adaptation et la modification de critères et indicateurs (CIMAT)

Le CIMAT est un logiciel informatique conçu pour aider les utilisateurs à modifier, personnaliser et adapter le format générique des critères et indicateurs (C&I) du CIFOR ainsi que les ensembles de C&I pour les plantations industrielles du CIFOR, les forêts communautaires aménagées du CIFOR, de l'Organisation internationale des bois tropicaux, du Forest Stewardship Council, de l'Organisation africaine des bois et de l'Institut indonésien d'écolabellisation, afin de remplir les conditions et les attentes locales.

Le CIMAT permet également à ses utilisateurs de développer un ensemble entièrement nouveau de C&I à partir d'un ensemble 'vide'. Le CIMAT aide en effet ses utilisateurs en fournissant des suggestions à chacune des étapes. De plus, Le CIMAT constitue également un guide pour l'évaluation des C&I, en utilisant une analyse multicritères, c'est-à-dire un processus hiérarchique analytique classant et donnant des taux. Le CIMAT peut être également considéré comme un 'outil de formation' pour ceux intéressés par l'exploration des connaissances acquises sur cet outil.

Directives pour le développement, les essais et la sélection de critères et indicateurs (C&I) pour la gestion durable des forêts

VoirRéférences sélectionnées - sylviculture - Directives de C&I
dernière mise à jour:  jeudi 21 février 2008