Centre DANIDA de semences forestières (DFSC)

Le DFSC est une institution administrée par DANIDA, l'Administration danoise de développement international, et il est situé à Humlebaek, Danemark. Le DFSC est opérationnel depuis 1969 et il fournit des conseils et des directives sur l'obtention de semences, sur l'amélioration des arbres, et sur la conservation des ressources génétiques forestières pour les pays en développement tropicaux et subtropicaux. Le DFSC a été intégré en janvier 2004 au Danish Centre for Forest Landscape and Planning (Royal Veterinary and Agricultural University), Denmark.

Les publications sont disponibles gratuitement pour toutes les organisations ou individus intéressés. Toutes les publications de l'année 2000 seront d'abord mises à disposition en ligne. Voir

Références sélectionnées - Général - DFSC.



Le DFSC ne fournit pas de semences en gros pour des plantations à gande échelle. En fonction des programmes dans lesquels il est impliqué, le DFSC reçoit des semences à partir de sources de semences bien documentées. Puis des échantillons sont redistribuéss, d'une part pour la recherche, pour des essais d'espèces et de provenances, d'autre part en demi-gros pour établir des peuplements semenciers, et de conservation, et des plantations pilotes. Enfin des échantillons sont utilisés pour la recherche sur la biologie et la technologie des semences. Pour obtenir plus d'informations, voir le catalogue des semences à l'adresse suivante:

http://www.dfsc.dk/pdf/Seedbank/seedbank.pdf.

Le programme d'appui au projet - Il forme la partie principale de la formation et des activités d'extension du DFSC. La plupart des transferts de connaissances et d'expériences réunies par le DFSC, ont lieu via l'appui direct aux projets. La plupart d'entre eux sont des programmes nationaux sur les semences d'arbres, soutenus par le DANIDA. Les programmes sur les semences forestières, financés par d'autres organisations, et les programmes de foresterie financés par DANIDA, peuvent recevoir l'assistance technique du DFSC. Une assistance technique est actuellement donnée aux projets situés au Burkina Faso, Amérique centrale, Erythrée, Indonésie, Laos, Népal, Tanzanie, Thaïlande, Ouganda et Viêt-nam.

La formation - La politique générale du DFSC veut que les cours de formation soient tenus dans le pays ou la région impliquée. La plupart des cours sont dispensés au sein du Programme d'appui du projet. Les cours peuvent porter sur l'identification des sources de semences, la collecte des semences, l'établissement de laboratoires de semences, l'amélioration élémentaire de l'arbre et la conservation des ressources génétiques forestières.

Les semis directs - Le DFSC est actuellement impliqué dans la collecte d'informations disponibles sur le semis direct d'espèces ligneuses. Le but est de compiler toutes les connaissances concernant cette technique et de les présenter dans un rapport accompagné d'une bibliographie des documents disponibles.

Un sommaire des essais internationaux d’espèce et de provenance pour Prosopis et Acacia est disponible sur la page Aridzone Trials du site internet du DFSC.

Un sommaire d’essais internationaux de provenance de Pinus kesiya est disponible sur la page Pinus kesiya trials du site internet du DFSC.

Un rapport pilote FAO/DFSC sur la révision de matériel complémentaire est disponible sur la page FAO/DFSC Training and Extension Resources on tree seed (new pages for comments) du site internet du DFSC.

http://www.dfsc.dk/Extensionstudy/index.html

Contact: Director, Lars Graudal
Danida Forest Seed Centre,
Krogerupvej 21,
DK-3050 Humlebaek, Denemark
Tel.: + 45 49 19 05 00
Fax: + 45 49 16 02 58
E-mail: dfsc@dfsc.dk

Pour de plus amples informations, visitez le site Internet suivant:http://www.dfsc.dk

Le projet IPGRI/DFSC sur le traitement et le stockage de semences récalcitrantes et intermédiaires d'arbres forestiers

Le DFSC etl'Institut international des ressources phytogénétiques(IPGRI, maintenant Bioversity International) a initié un projet, en 1996, financé par la DANIDA, sur le traitement et le stockage de telles semences, et impliquant beaucoup d'instituts nationaux sous les tropiques. Dans la première phase du projet, un protocole de determination du taux d'humidité minimum, et des conditions optimales de stockage a été développé et évalué sur environ 30 espèces. La seconde phase du projet est en cours et les participants réunissent des informations supplémentaires sur des espèces complémentaires. La mise en application pratique des résultats sera testée sur des essais à grande échelle.Pour de plus amples informations, visitez le site Internet:http://www.dfsc.dk/IPGRIProject.htm

Publications du DFSC

VoirRéférences sélectionnées - Général - DFSC
dernière mise à jour:  jeudi 17 mai 2007