Durabilité de la production

Les programmes de sélection et d'amélioration du matériel génétique, quelle que soit l'étape atteinte, doivent être appuyés par des mesures qui assurent la production continue de quantités adéquates du matériel reproductif et le maintien de la qualité génétique.

Toutes les activités qui conservent et améliorent les sources de semences aideront également à s'assurer que des semences, ou du matériel végétatif, sont disponibles. La production, à partir de peuplements plantés ou naturels, peut être améliorée d'une part en établissant des zones dédiées à la production de semences, et d'autre part, en utilisant des techniques comme l'éclaircie afin d'améliorer la taille de la couronne, promouvoir la floraison, la fructification et la croissance végétative et d'enlever les phénotypes indésirables. Des vergers spéciaux de semences greffées peuvent être établis. En effet, ils permettent de concentrer la production et ils rendent la récolte plus facile car les greffes produisent des semences plus tôt et à une hauteur d'arbre plus faible que celle des arbres cultivés à partir de graines.

Il existe de nombreuses contraintes biologiques à la production régulière de semances. En effet, la floraison et la production de semences issues d'arbres forestiers sont souvent irrégulières, et jusqu'à présent, des méthodes rentables, permettant la stimulation de la production de semences, n'ont pas été inventées comme c'est le cas en agriculture. Même si la fructification est abondante, la pollinisation réelle peut être pauvre et alors de nombreuses graines sont vides. La période de récolte des semences est importante et on doit être certain que les semences se situent à leur optimum de maturité physiologique. S'attaquer à ces contraintes requière une bonne compréhension de la biologie de reproduction des espèces.

dernière mise à jour:  mercredi 18 avril 2007