Gestion et participation

Les activités de conservation, sélection, collecte, traitement, distribution, propagation ou amélioration du matériel forestier de reproduction dépendent non seulement de l'adoption de schémas techniques appropriés, mais aussi des personnes impliquées. Il existe deux aspects principaux: (i) la gestion des personnes au sein d'un projet et (ii) la participation de celles extérieures au projet.

Gestion

La réussite des projets concernant les ressources naturelles est principalement décidée par ceux qui les gèrent. Les projets relatifs aux ressources génétiques forestières exigeront une large panoplie de compétences pour composer n'importe quelle équipe. Par exemple, la variété des compétences et des expertises est illustrée par: la capacité pratique à monter aux arbres; la connaissance des techniques de recherche; la connaissance détaillée de la biologie de reproduction; les compétences en marketing pour vendre les semences; la compétence en formation et en vulgarisation. Ces activités exigent de nombreux types de personnes différentes et chaque personne de l'équipe aura besoin d'utiliser ses compétences de gestion si le projet ou le programme veut réussir.

Approches participatives

Les activités en foresterie sont réalisées de plus en plus souvent dans le but de faciliter une participation de toutes les personnes intéressées, particulièrement les communautés locales. Il existe de nombreuses opportunités pour les habitants locaux d'aider et de bénéficier directement des activités telles que l'exploration, la collecte, la propagation, les essais et la plantation du matériel forestier de reproduction. Un nombre croissant de documents sont produits fournissant des directives sur la façon à adopter pour utiliser une approche participative de ces activités. C'est une approche naturelle car la valeur des connaissances et des expériences indigènes est reconnue et les projets sont alors conçus pour fournir des bénéfices plus immédiats aux communautés vivant dans les forêts avoisinantes.

Pour plus d'informations sur les approches participatives en foresterie, voirLa FAO et le processus participatif forestier.
dernière mise à jour:  vendredi 30 mars 2007