Assurer que les biens et services fournis par les forêts s’inscrivent dans la pérennisation en vue d’enrichir leurs contributions vitales au développement socio-économique constitue le principe au coeur de la gestion durable des forêts (GDF). Or, dans les régions tropicales, il arrive fréquemment que la GDF soit moins profitable que d’autres affectations des sols, en raison de l’absence d’un marché officiel pour une grande partie des biens et services que procurent les forêts. Par conséquent, réaliser la GDF requiert que des incitations et instruments économiques appropriés soient mis à disposition. À cet égard, il est important d’encourager l’investissement dans l’ensemble des biens et services que fournissent les forêts tropicales ainsi que leur rémunération, tout en tirant parti de toutes leurs valeurs économiques. Les paiements pour les services environnementaux (ou écosystémiques) – en général désignés par PSE – des forêts tels que la biodiversité, le tourisme ou les loisirs, la conservation de l’eau, la protection des sols et l’atténuation du changement climatique, représentent l’un de ces moyens novateurs permettant de financer la GDF.

Le Forum international sur les paiements pour services liés aux écosystèmes des forêts tropicales a pour objet de mettre en lumière l’importance d’élaborer et de mettre en oeuvre des mécanismes de PSE dans les pays tropicaux et de partager les meilleures pratiques et enseignements tirés des nombreux projets et activités qui ont été menés ces dernières années afin d’élargir l’action menée à travers le monde en vue d’encourager les PSE. Il est vraisemblable que ce Forum international recommande des actions à mener aux niveaux local, national et international pour que soient élaborés et mis en oeuvre efficacement des mécanismes de PSE en appui à la GDF en milieu tropical. Il réunira des décisionnaires, des chercheurs, des universitaires, des intervenants de terrain, la société civile, le secteur privé ainsi que des organisations régionales ou internationales qui travaillent au développement et à la mise en oeuvre des PSE et à leur soutien.

     

Le Forum international, qui sera organisé conjointement par l’OIBT, la FAO, et le Fonds national de financement des forêts (FONAFIFO) du Costa Rica, sera accueilli par le Ministère de l’environnement du Costa Rica. D’autres organisations concernées aux niveaux international, régional et national, de même que des gouvernements bailleurs de fonds, seront invités à participer en leur qualité de co-parrainants ou de partenaires.

dernière mise à jour:  mardi 6 mai 2014