Objectifs

Le Forum international a pour principal objectif de débattre des conditions qui permettraient d’améliorer la pérennisation des mécanismes de PSE en place ainsi que de la manière dont les défis que représentent leur élargissement et leur pérennisation peuvent être relevés de manière efficace. Les délibérations du Forum seront axées sur l’innovation au niveau des institutions et l’optimisation de l’efficacité et de l’efficience au niveau de la mise en oeuvre dans le but de combler l’écart entre la science, la politique et la pratique relevant des PSE.

À cette fin, le Forum s’attachera particulièrement à:

a) explorer les expériences, opportunités et défis liés à la question de savoir comment les PSE peuvent aider à réduire la pauvreté et venir en appui à la GDF, en privilégiant particulièrement la rémunération des services environnementaux suivants:

i. Les marchés du carbone existants et émergents au niveau des Mécanismes de développement propre (MDP) relatifs au boisement et au reboisement, et de la REDD+
ii. Conservation et utilisation durable de la biodiversité
iii. Gestion des bassins versants
iv. Écotourisme et gestion des paysages ancrée dans les collectivités

b) établir des rapports sur les possibilités et défis liés aux systèmes de rémunération des PSE;

c) identifier les facteurs liés aux aspects politique, juridique, socio-économique et environnemental, y compris le genre, le régime de propriété et les savoirs traditionnels, qui sont cruciaux pour élaborer efficacement des PSE en vue de formuler des recommandations destinées à faire avancer les mécanismes de PSE aux niveaux local, national et international; et

d) favoriser et faciliter la coopération entre partenaires, y compris les partenariats Sud-Sud, et entre initiatives bilatérales et multilatérales qui sont prises en matière de PSE.

Participants

Deux cents de participants devraient prendre part au Forum, dont diverses parties prenantes allant des décisionnaires jusqu’aux intervenants de terrain dans le domaine de la foresterie, qui s’intéressent particulièrement aux paiements des services liés aux écosystèmes des forêts tropicales. Une invitation sera envoyée à l’ensemble des représentants compétents au sein des organes directeurs des co-organisateurs. Des officiels concernés dans les universités, institutions de recherche, organismes gouvernementaux et organisations non gouvernementales seront aussi invités, y compris ceux ayant une expérience des PSE hors secteur forestier. Un site Internet sera dédié au Forum international afin d’offrir des informations aux participants prospectifs et de faciliter l’inscription au Forum.

Diffusion

Des messages clés liés à la valorisation des dispositifs de PSE seront formulés pendant le Forum et convenus par les participants sous la forme d’une déclaration de la conférence. Ces messages seront relayés lors des manifestations internationales pertinentes qui auront lieu en 2014, dont la CdP-12 de la CDB, la CdP-20 de la CCNUCC, la session du Comité des forêts de la FAO (COFO) et la 50e Session du Conseil de l’OIBT.

Le matériel et les articles utilisés dans les présentations qui seront données durant le Forum seront mis en ligne sur les sites Internet des co-organisateurs. Un résumé des conclusions du Forum sera publié. Les conclusions de la Conférence ainsi que certaines contributions feront également l’objet d’un numéro spécial du magazine de l’OIBT Actualités des forêts tropicales, afin de leur donner un plus large écho.

Parrainage

Des fonds d’un montant limité seront mis à la disposition des orateurs et participants des pays en développement. Pour en savoir plus, prière de s’adresser à la FAO ou à l’OIBT.

Langues

Les langues de travail du Forum seront l’anglais, le français et l’espagnol. Un service d’interprétation simultanée sera assuré pour toutes les séances.

 

dernière mise à jour:  vendredi 17 janvier 2014