Sécurité Alimentaire

Messages clés 

Sécurité alimentaire

  • Les forêts et les arbres dans les exploitations agricoles constituent une source de nourriture et de revenus monétaires pour plus d'un milliard de personnes parmi les plus pauvres du monde.
  • On estime à 2,4 milliards le nombre de personnes qui consomment du bois comme combustible, notamment du charbon de bois, pour cuire et faire bouillir de l'eau. L'utilisation du bois comme source d'énergie est essentielle pour les économies locales ainsi que pour maximiser la palatabilité et la valeur nutritive des aliments nécessitant une cuisson et la stérilisation de l'eau.
  • Les aliments forestiers et les produits forestiers, tels que les feuilles, les fruits, les graines, les racines et tubercules, les champignons, le miel, les animaux sauvages et les insectes, sont des composants importants de l'alimentation rurale depuis des millénaires et fournissent des suppléments riches en nutriments aux ménages ruraux.

Moyens de subsistance

  • 80% des forêts du monde appartiennent à l’État. Par conséquent, le renforcement des cadres politiques, juridiques et institutionnels qui améliorent les droits d’accès et de gestion des ressources forestières des populations locales contribue grandement à améliorer les moyens de subsistance.
  • Pour des millions de personnes vivant dans la pauvreté, les ressources forestières et arborées non seulement fournissent des aliments, des combustibles pour la cuisson et le chauffage, des médicaments, des abris et des vêtements, mais elles servent également de filet de sécurité en cas de crise ou d’urgence.
  • Le rotin, le bambou, les fibres de papier, les fibres de tissu, les matériaux de chaume traditionnels, les aliments et les épices locales, les plantes médicinales, les fruits et les graines sont des exemples de produits forestiers non ligneux et de la vaste gamme de produits forestiers gérés par les communautés locales.
  • Les forêts et les arbres dans les exploitations sont une source d’aliments et de revenu en espèces pour plus d’un milliard des personnes les plus pauvres au monde.
  • Il est estimé que 2,4 milliards de personnes dépendent du bois de feu, y compris le charbon de bois, pour cuisiner. L’emploi de bois comme source d’énergie est vital pour les économies locales et pour augmenter l’appétibilité et la valeur nutritionnelle des aliments qui doivent être cuisinés.
  • Les produits forestiers non ligneux sont souvent le matériel de base des petites entreprises. Ces produits peuvent s’avérer particulièrement importants dans les zones arides et semi-arides où les produits agricoles sont vulnérables aux menaces extérieures comme la sécheresse ou les événements météorologiques extrêmes.
  • Les aliments forestiers et les produits tirés des arbres, comme les feuilles, les fruits. les graines et les noix, les racines et les tubercules, les champignons, le miel, les animaux sauvages et les insectes, ont représenté d’importants éléments des régimes alimentaires ruraux pour des milliers d’années et fournissent des compléments alimentaires nourrissants aux ménages ruraux.

Videos

 

All food security and livelihoods videos 

Publications

  

 
More publications 

Expert interviews

 

More expert interviews  

  

Audio

 Vietnam reclaims forest land with help from FAO 

 

dernière mise à jour:  vendredi 24 mai 2019