Messages clés

  • Les forêts et les arbres stockent du carbone, ce qui contribue à atténuer les effets des changements climatiques dans les zones urbaines et autour d’elles.
  • Les arbres améliorent également le climat local, contribuant à économiser de 20 à 50% de l'énergie utilisée pour le chauffage.
  • Dans les zones urbaines, le placement stratégique des arbres peut rafraîchir l'air jusqu'à 8 degrés Celsius, réduisant ainsi les besoins en climatisation de 30%.
  • Les arbres urbains sont d'excellents filtres à air, qui captent les polluants nuisibles et les particules fines dans l'air.
  • Les arbres peuvent être de véritables atouts pour limiter les nuisances sonores autour des routes et des zones industrielles.
  • Les populations locales sont parfois en mesure d’utiliser les fruits, les noix, les feuilles et les insectes présents dans les arbres urbains, pour produire des aliments et des médicaments destinés à la consommation domestique ou comme source de revenus.
  • Les combustibles ligneux provenant d’arbres urbains et de forêts plantées à la périphérie des villes fournissent de l’énergie renouvelable pour la cuisson et le chauffage, ce qui réduit les pressions sur les forêts naturelles et notre dépendance aux combustibles fossiles.
  • Les forêts à l'intérieur et autour des zones urbaines aident à filtrer et à réguler l'eau, contribuant ainsi à l'approvisionnement en eau douce de haute qualité pour des centaines de millions de personnes. Les forêts protègent également les bassins versants et empêchent les inondations car elles stockent de l'eau dans leurs branches et leur sol.
  • Les forêts et les arbres bien gérés situés dans et autour des villes fournissent des habitats, de la nourriture et une protection à de nombreux animaux et plantes, contribuant ainsi au maintien et à l'augmentation de la biodiversité.
  • Les forêts des villes et des zones environnantes génèrent du tourisme, créent des dizaines de milliers d'emplois et encouragent les projets d'embellissement des villes, créant ainsi des économies vertes dynamiques, vibrantes et prospères.
  • Les espaces verts urbains, y compris les forêts, encouragent des modes de vie actifs et sains, améliorent la santé mentale, préviennent les maladies et offrent aux personnes un lieu de socialisation.

Vidéos

#content($pageItem, $entry)
#content($pageItem, $entry)

 

 Plus de vidéos

Publications

Unasylva 250: forêts et villes durables Les villes ont besoin des forêts. Le réseau des zones boisées, des groupes d’arbres et des arbres individuels se trouvant à l’intérieur et autour d’une ville assure un vaste éventail de fonctions – comme réguler le climat; stocker le carbone; éliminer les polluants atmosphériques; réduire le risque d’inondation; contribuer à la sécurité alimentaire, énergétique et hydrique; et améliorer la santé physique et mentale des citadins. Les forêts embellissent les villes et jouent un rôle essentiel en matière de cohésion sociale; elles pourraient même aider à réduire la criminalité. Cette édition d’Unasylva examine de près la foresterie urbaine et périurbaine (FUP) – ses avantages, ses écueils, sa gouvernance et ses enjeux. [plus]
Directives sur la foresterie Bien que les villes n’occupent que 2 pour cent de la surface du globe, leurs habitants utilisent 75 pour cent de ses ressources naturelles. Le monde s’urbanise également à un rythme accéléré: d’ici 2050, 70 pour cent de la population mondiale vivra dans les villes et les agglomérations. Le développement urbain durable est fondamental, donc, pour assurer la bonne qualité de vie de la population mondiale. [plus]

  

Plus de publications

 
dernière mise à jour:  jeudi 6 juin 2019