Gestion durable des forêts

 Messages clés

 

  • La gestion durable des forêts freine la dégradation des forêts et la déforestation tout en augmentant les bénéfices directs qui reviennent aux populations et à l’environnement.
  • Au niveau local, la gestion durable des forêts contribue aux moyens de subsistance, à la génération de revenus et à l’emploi des populations. Sur le plan environnemental, elle contribue, par exemple, à la fixation du carbone et à la conservation de l’eau et des sols.
  • En 2015, les forêts couvraient environ 30,6 % de la superficie totale des terres du monde ; à savoir environ 3 999 millions d’hectares.
  • Les forêts contiennent plus de la moitié de la biodiversité terrestre mondiale et stockent du carbone dans la biomasse aérienne et souterraine
  • Le secteur forestier contribue pour quelque 600 milliards de dollars par an au PIB mondial et emploie plus de 50 millions de personnes.
  • L’étendue des forêts dans le monde continue de décliner alors que la population humaine ne cesse de croître et que la demande en nourriture et en terres augmente. Depuis 1990, près de 129 millions d’hectares de forêts, une superficie équivalant à peu près à celle de l’Afrique du Sud, ont été perdus.
  • Les incendies, les ravageurs forestiers et le changement climatique contribuent également à la perte de forêts dans le monde entier.

Vidéos

 

Les forêts sont nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable Les forêts sont essentielles à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), car elles sont une partie vitale de l’écosystème global. Elles contribuent non seulement à une croissance économique plus verte, mais elles fournissent également le bois, la nourriture, le combustible et les médicaments à plus d'un tiers de la population mondiale. Elles forment un système qui soutient notre vie. Nous devons gérer les forêts de manière durable, parce que ce sont elles qui rendent possible le développement durable. [#print("more")]

 Plus de videos  

 

Publications

La situation des forêts du monde 2018 La situation des forêts du monde 2018 envisage les mesures qui pourraient être prises pour améliorer la contribution des forêts et des arbres et sans lesquelles il est difficile d’accélérer les progrès en direction des ODD. Il est devenu essentiel d’agir pour instaurer une collaboration plus efficace avec le secteur privé et de transformer le secteur forestier informel pour accroître les avantages économiques, sociaux et environnementaux qu’il procure. [plus]
Forêts méditerranéennes: Production d’outils de décision et de gestion en matière de vulnérabilité des écosystèmes forestiers méditerranéens aux effets du changement climatique et valorisation des efforts d’optimisation des biens et services Le projet régional «Optimiser la production de biens et services par les écosystèmes boisés méditerranéens dans un contexte de changements globaux» (2012-2016) a comme objectif d’inciter les acteurs à gérer et/ou restaurer les espaces boisés méditerranéens avec une perspective de fourniture durable des biens et services environnementaux. [plus]
La gestion inclusive des forêts d’Afrique centrale: Passer de la participation au partage des pouvoirs Cet ouvrage collectif, fruit de la collaboration d’une trentaine de chercheurs et praticiens du développement forestier, s’attache à dresser un constat des forces et faiblesses de la gestion participative et communautaire des forêts d’Afrique centrale. Mobilisant leurs disciplines respectives pour construire ensemble un constat global, spécialistes de la gestion et de l’administration, économistes, sociologues, juristes et politologues vont au plus près du terrain, et en produisent une évaluation contrastée de la situation en Afrique centrale. Des pistes d’amélioration, en forme parfois de recommandations, constituent le résultat de cette analyse critique. Elles portent principalement sur une plus grande prise en compte des aspects fonciers, sur la nécessité de penser les formules d’inclusion en termes d’économie sociale, sur l’intérêt de considérer l’association des acteurs locaux en rapport avec la réforme du système des concessions, ainsi que sur un changement des modalités de décisions dans le cadre de plateformes multiacteurs regroupant l’État et les autres intérêts. [plus]
État du secteur forêts-bois du Cameroun (2015) Étant donné que les informations disponibles sont multiples et présentées sous plusieurs formats, le MINFOF, avec le soutien du Programme FAOFLEGT, a voulu proposer cet « État du secteur forêts-bois du Cameroun (2015) », qui se veut un document de synthèse, un compendium et une « interface graphique » accompagnant certaines données brutes présentées sur le site web. Dans le texte qui suit, une analyse historique de certaines données est proposée afin de permettre de mieux comprendre leur origine et leur signification. Par ailleurs, toujours dans un esprit de synthèse et avec le souci de présenter une analyse complète, certains sous-chapitres présents sur le site web ont fait l’objet d’une présentation groupée. [plus]
La traçabilité, un outil de gestion pour les entreprises et pour les gouvernements La traçabilité est définie comme «l’aptitude à retrouver l’historique, l’utilisation ou la localisation d’un article ou d’une activité, au moyen d’une identification enregistrée». Ceci implique deux aspects majeurs: d’une part, l’identification du produit par un marquage, d’autre part, l’enregistrement de données liées à ce produit tout au long de la chaîne de production, de transformation et de distribution. Cette publication se propose de présenter un échantillon de ces différentes expériences en vue de montrer l’intérêt d’une traçabilité maîtrisée, qui tienne compte de l’objectif de l’utilisateur et de l’environnement dans lequel le système sera amené à fonctionner. Elle s’adresse aussi bien aux responsables de grandes entreprises qu’aux gestionnaires de forêts communautaires ou encore aux fonctionnaires d’administrations forestières appelés à développer un système de traçabilité adapté à leurs besoins. [plus]
 

 Plus de publications 

 

Audio

 

L’utilisation durable des écosystèmes forestiers en Afrique de l’Ouest
Fernando Salinas, haut-cadre Forestier, Bureau régional de la FAO pour l'Afrique: Plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestiers en Afrique de l’Ouest

Les forêts des plateaux du Togo
Fernando Salinas, haut-cadre Forestier, Bureau régional de la FAO pour l'Afrique: La FAO restaure les galeries forestières et les forêts des plateaux du Togo

 

 

dernière mise à jour:  mardi 7 janvier 2020