Gestion durable des forêts

 Messages clés

  • La gestion durable des forêts freine la dégradation des forêts et la déforestation tout en augmentant les bénéfices directs qui reviennent aux populations et à l’environnement.
  • Au niveau local, la gestion durable des forêts contribue aux moyens de subsistance, à la génération de revenus et à l’emploi des populations. Sur le plan environnemental, elle contribue, par exemple, à la fixation du carbone et à la conservation de l’eau et des sols.
  • En 2015, les forêts couvraient environ 30,6 % de la superficie totale des terres du monde ; à savoir environ 3 999 millions d’hectares.
  • Les forêts contiennent plus de la moitié de la biodiversité terrestre mondiale et stockent du carbone dans la biomasse aérienne et souterraine
  • Le secteur forestier contribue pour quelque 600 milliards de dollars par an au PIB mondial et emploie plus de 50 millions de personnes.
  • L’étendue des forêts dans le monde continue de décliner alors que la population humaine ne cesse de croître et que la demande en nourriture et en terres augmente. Depuis 1990, près de 129 millions d’hectares de forêts, une superficie équivalant à peu près à celle de l’Afrique du Sud, ont été perdus.
  • Les incendies, les ravageurs forestiers et le changement climatique contribuent également à la perte de forêts dans le monde entier.

Vidéos

 

Publications

 

Audio

 

L’utilisation durable des écosystèmes forestiers en Afrique de l’Ouest
Fernando Salinas, haut-cadre Forestier, Bureau régional de la FAO pour l'Afrique: Plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestiers en Afrique de l’Ouest

Les forêts des plateaux du Togo
Fernando Salinas, haut-cadre Forestier, Bureau régional de la FAO pour l'Afrique: La FAO restaure les galeries forestières et les forêts des plateaux du Togo

Actualité et éditoriaux

 

dernière mise à jour:  jeudi 1 août 2019