Ghana 

Généralités:
La formation au Ghana a débuté avec le Programme de soutien aux moyens d'existence durables aux fins «d'améliorer la capacité de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et les organisations partenaires établies au Ghana à appliquer des techniques efficaces de gestion des conflits liés aux ressources naturelles sur la base des principes des moyens d'existence durables». Le programme de formation de base a été conçu lors d'un atelier sur la conception de la formation en avril 2003, et soutenu par un comité consultatif local et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Par la suite, le programme a été ultérieurement affiné par les formateurs du Ghana qui avaient été engagés par le biais de l'agence d'exécution WANEP. Les cours de formation ont été dispensés du mois d'août 2003 au mois d'avril 2004 au Ghana.

Le programme de soutien aux moyens d'existence était un programme interdépartemental visant l'amélioration du soutien aux moyens d'existence des ruraux pauvres, parrainé et appuyé par le Département du développement international du Royaume-Uni. Le Département des forêts de la FAO dirigeait l'élément de la gestion des conflits liés aux ressources naturelles de ce programme de cinq ans en collaboration étroite avec d'autres départements de la FAO et le programme relatif aux moyens d'existence.

Objectifs:
Les stagiaires ont accru leurs connaissances sur la gestion des conflits liés aux ressources naturelles et leur capacité à appliquer leurs connaissances et compétences à leurs localités respectives.

D'une manière plus spécifique, la formation avait pour objectifs les suivants :

  • Fournir aux stagiaires un cadre analytique pour la compréhension des causes et de la dynamique des conflits liés aux ressources naturelles.
  • Munir les stagiaires des connaissances et compétences nécessaires pour identifier, analyser et traiter les conflits liés aux ressources naturelles.
  • Renforcer la capacité des stagiaires à adopter des approches participatives pour la gestion des conflits liés aux ressources naturelles.
  • Pratiquer sur le terrain et analyser les étapes et approches principales d'un processus de gestion des conflits.

Participants:
Vingt-deux cadres ghanéens de niveau moyen spécialisés en ressources naturelles (fonctionnaires gouvernementaux et intervenants de la société civile) oeuvrant dans le domaine de la gestion des conflits liés aux ressources naturelles.

Processus et conception:
Le programme de formation a duré un an et s'est composé de trois ateliers itératifs (de 10 jours chacun), avec des périodes de «pratiques de terrain» guidées entre chaque atelier. Il a été demandé aux stagiaires de perfectionner leurs compétences en documentant, analysant et, dans la mesure du possible, appliquant les nouvelles compétences à un conflit réel. Le processus a été documenté sous forme d'une étude de cas et d'un journal.

Partenaires:
Le Réseau d'Afrique occidental pour la promotion de la paix (WANEP) et la FAO (Rome et Bureau régional pour l'Afrique). 

dernière mise à jour:  lundi 21 mai 2012