Création de capacités institutionnelles pour l’établissement de petites entreprises dans les régions montagneuses du Kirghizistan

 

PAYS/RÉGION : Kirghizistan
DURÉE : 2005-2007

 OBJECTIFS ET DESCRIPTION DU PROJET : Un pourcentage élevé des habitants du Kirghizistan, notamment ceux vivant dans les montagnes, est menacé de pauvreté extrême. Mis à part les activités agricoles, ces populations n’ont pratiquement aucune autre forme d’emploi. Le Gouvernement du Kirghizistan, avec le soutien de nombreux partenaires, a entrepris des initiatives pour renforcer le développement économique du pays. Cependant, il ne possède ni les capacités techniques, ni les compétences ni les connaissances nécessaires pour mettre en œuvre un programme d’amélioration de la production, de la transformation et de la commercialisation des produits à valeur élevée des montagnes. 

Le gouvernement a donc sollicité l’aide de la FAO pour répondre au besoin urgent de capacités institutionnelles (aux niveaux national, du district et local) pour identifier et mettre sur pied de petites entreprises rentables et viables au profit des habitants pauvres des montagnes du pays. Pour ce faire, la FAO a élaboré une proposition visant la création de capacités institutionnelles grâce à un programme de formation fondé sur l’Analyse et le développement des marchés (ADM).

 L’objectif principal du projet est d’aider le Gouvernement du Kirghizistan à créer des capacités institutionnelles aux niveaux national, régional et local servant à établir de petites entreprises viables dans les communautés montagnardes. Et ce, afin de leur permettre d’entreprendre des activités rémunératrices pouvant contribuer à relever les moyens d’existence et à créer des incitations à la mise en valeur durable des zones de montagne du Kirghizistan.

PARTENAIRES ET PARTIES PRENANTES DU PROJET :

  • Le Centre national pour le développement des régions montagneuses du Kirghizistan, le Gouvernement du Kirghizistan, l’ONG nationale RDC-Elet
  • Les communautés montagnardes

 ACTIVITÉS : Le programme de formation basé sur l’ADM a été mis en œuvre par le Centre national pour le développement des régions montagneuses du Kirghizistan avec l’appui de trois services techniques de la FAO (Service de la conservation des forêts, Service des politiques et des institutions forestières et Service de la gestion, de la commercialisation et des finances agricoles). Le Centre national a également reçu l’appui de la RDC-Elet, une ONG nationale compétente en matière de développement communautaire, pour la mise en œuvre des activités de terrain du projet.

RÉALISATIONS ET RÉSULTATS : Un grand nombre d’activités de création de capacités institutionnelles ont été entreprises et la plupart ont obtenu des succès. Par exemple, les femmes d’un groupe d’artisans du village de Tegirmenty dans la région du nord-ouest de Chui ont pu développer leur marché jusqu’au niveau international, et ont relevé leur position sociale au sein de leurs communautés et de leurs familles. Le groupe espère aussi que, grâce aux nouvelles compétences acquises, il pourra investir dans l’achat de machines perfectionnées pour faciliter son travail. Le groupe Salkyn-Tor de cueilleurs de champignons du village de Karol-Dobo de la région du nord-est de Chui a également accru ses bénéfices et envisage une expansion de ses activités, de même que le groupe de fournisseurs d’herbes médicinales de Meer Chop.

 Cependant, deux groupes de femmes n’ont pas pu introduire leur confiture de baies sauvages dans les grands réseaux, ni adhérer à l’Association des transformateurs de fruits et de légumes. Les contraintes principales qui ont entravé le projet étaient le manque de partenaires fiables et les hauts coûts d’inscription. Pourtant, les femmes reconnaissent qu’elles ont beaucoup appris de leur tentative de créer leur propre entreprise. Ces enseignements serviront à guider les futures initiatives.

 LIENS ET DOCUMENTS CONNEXES : Pour plus d’informations sur la mise en valeur de la montagne et la gestion des bassins versants, cliquer ici.


Pour plus d’informations, contacter :


Sophie Grouwels
Forestière
Équipe des politiques et de l’économie forestières (FOEP)
Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, FAO
Viale delle Terme di Caracalla - 00153 Rome - Italie
Tél.: +39 06 57055299
Fax: +39 06 57055514
Email: Sophie.Grouwels@fao.org

 

dernière mise à jour:  mardi 29 juin 2010