Introduction au soutien systématique et à la phase de planification préliminaire du développement des entreprises exploitant les PFNL en République démocratique du Congo


Trois sites ont été choisis en République démocratique du Congo pour la mise en œuvre du projet les: provinces de Kinshasa, de l’Équateur et du Bas-Congo.

Le projet a porté sur trois produits forestiers non ligneux choisis pour leur valeur commerciale potentielle :

- Miel

- Fumbwa (Gnetum spp.)

- Safou (Dacryodes edulis)



Principaux résultats/produits obtenus dans le cadre du projet en 2007 en RDC

Résultat intermédiaire 1 : Création renforcée et soutenue des capacités des petites et moyennes entreprises
Formation à l’approche de l’Analyse et du développement des marchés (ADM) en République démocratique du Congo
À la formation organisée à Kinshasa, République démocratique du Congo (RDC), ont assisté 15 participants, y compris le coordonnateur régional et national, le fonctionnaire technique principal du projet, le cadre associé, les six conseillers techniques locaux (CTL) pour le Cameroun et la République démocratique du Congo, et des techniciens de terrain provenant d’autres projets de la FAO. Les conseillers techniques locaux ont appliqué les outils de l’approche de l’ADM pendant la composante de terrain de la formation et ont ensuite élaboré leurs plans de mise en œuvre de la phase 1 de l’ADM au Cameroun et en RDC.
L’approche de l’Analyse et du développement des marchés vise à aider les communautés rurales et d’autres parties prenantes à créer des entreprises rentables tout en gérant leurs ressources de façon durable. L’ADM est un processus qui englobe systématiquement des aspects sociaux et environnementaux tout en tenant compte des questions commerciales, financières et techniques liées à l’établissement de petites entreprises. L’ADM est une approche participative car elle prévoit la participation permanente des communautés rurales tout au long du processus, depuis l’identification et la planification des entreprises forestières jusqu’à la gestion durable de leurs ressources.

Résultat intermédiaire 2 : Les chaînes de valeur des principaux PFNL sont établies et soutenues
Commerce de gnetum en RDC

 

Étude de la production, de la commercialisation et de la consommation des principaux PFNL

Une mission organisée en août 2007 en République démocratique du Congo a fourni des informations valables sur les partenaires potentiels du projet et des détails sur les chaînes de valeur du miel, du safou (Dacryodes edulis) et de Gnetum spp. Les principales zones de production du safou et du miel dans la province du Bas-Congo ont été identifiées, ainsi que les contraintes qui entravent les différentes chaînes de valeur. Il importe de créer des capacités en matière de développement des entreprises, de valeur ajoutée et d’amélioration de la qualité pour se conformer aux normes internationales.


Organisation de réunions avec différentes parties prenantes participant aux chaînes de valeur relatives

  • Le projet a participé à différents ateliers visant à renseigner les participants sur le potentiel économique des PFNL et des petites entreprises forestières ainsi que sur leur contribution au développement économique de l’Afrique centrale.

  • Le 10 décembre, à Kinshasa, a été organisée une réunion pour lancer les activités du projet et la formation en matière d’Analyse et de développement des marchés en RDC à laquelle ont assisté le Représentant de la FAO en RDC, M Musa Saihou Mbenga, le Secrétaire général du Ministère de l’environnement, M Kalambayi wa Kabongo, le Directeur de la gestion des forêts, Ntanbwe Matindi, le Secrétaire général des petites et moyennes entreprises du Ministère de l’industrie et des petites et moyennes entreprises, M Suaka-Zeza na Bembo et le point focal de la Commission des forêts pour l’Afrique centrale (COMIFAC).


  • Résultat intermédiaire 3 : Un cadre juridique et institutionnel performant est adapté aux acteurs et entreprises exploitant les PFNL en Afrique centrale. 

    • Le projet a participé à un atelier organisé par un autre projet de la FAO pour débattre des directives à suivre pour harmoniser le cadre juridique régissant les PFNL en Afrique centrale, et a abordé en plénière les « Principales contraintes au cadre juridique qui ont une incidence sur les PFNL en Afrique centrale ». Les participants ont pris note des principaux défis juridiques et institutionnels qui entravent le secteur des PFNL en Afrique centrale. De fait, les petites et moyennes entreprises forestières ne se développeront jamais si le cadre juridique et institutionnel ne leur est pas favorable.
    • Une fois les directives approuvées (la réunion d’experts de la COMIFAC a conseillé de les avaliser) pendant la prochaine réunion du Conseil des Ministres chargés des forêts d’Afrique centrale, le projet affrontera la question de l’amélioration du cadre juridique en fonction des directives, et préparera les instruments légaux appropriés à l’aide d’une approche multi-parties prenantes orientée vers le produit au Cameroun et en RDC. L’approche méthodologique sera adaptée à d’autres pays d’Afrique centrale.

    Activités de formation organisées

    • Une tournée d’étude organisée en collaboration avec un autre projet de la FAO à laquelle ont participé 30 personnes.
    • La formation à l’approche de l’Analyse et du développement des marchés (ADM) en RDC a été dispensée à 15 participants.
    • Au lancement des activités du projet en RDC ont participé 30 personnes,
    Formation à l’ADM en RDC

    Rapports disponibles sur ce projet

  • Rapport de l’atelier sur la vulgarisation des techniques de transformation du safou (Dacryodes edulis) à partir de l’expérience camerounaise
  • Étude de base de la filière fumbwa (Gnetum spp.) en RDC (2009)
  • Résumé des activités
  • Rapport : Miel
  • ____

    Vidéo L'Analyse et développement des marchés: application de la méthodologie dans le Bas Congo 


    Pour plus d’informations, contacter :

    National Coordinator for RDC: Marcel Usani  

    Regional project consultant: Julius Chupezi

    Sophie Grouwels
    Forestière
    Équipe des politiques et de l’économie forestières (FOEP)
    Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, FAO
    Viale delle Terme di Caracalla - 00153 Rome - Italie
    Tél.: +39 06 57055299
    Fax: +39 06 57055514
    Email: Sophie.Grouwels@fao.org

    dernière mise à jour:  mardi 18 octobre 2011