Associations de petits producteurs forestiers dans les pays en développement
(Fonds de développement APPF).

Pour profiter de la prise de conscience croissante des gouvernements quant à l’importance de la coopération active des petits exploitants agroforestiers dans la formulation des politiques de gestion durable des forêts, le Fonds de développement APPF a été créé avec l’objectif général d’étayer l’établissement et la mise en route d’organisations de petits propriétaires exploitant les produits forestiers ligneux et non ligneux dans les pays en développement.

L’objectif spécifique des APPF est de promouvoir la gestion durable des forêts familiales, communautaires et autochtones (dans des milieux où sont reconnus une variété de droits) pour offrir des produits et services à la société.  Les petits agriculteurs agroforestiers bénéficieront de leur participation aux services écosystémiques par le biais de leurs APPF. 

 Avec le soutien de la FAO, d’AgriCord, de l’ Union centrale des producteurs agricoles et des propriétaires forestiers de Finlande (MTK), de Farmers fighting poverty, de Forest Connect et du Mécanisme pour les programmes forestiers nationaux, le programme du Fonds de développement des APPF promeut les principes de base suivants :  

  • Respecter tous les traités ou accords internationaux pertinents dont est signataire le gouvernement du pays cible.
  • Suivre les règlements applicables au niveau national et local (tout en respectant les droits coutumiers).
  • Adopter un processus participatif à large base dans le pays et la zone cibles, en accordant une attention spéciale aux droits, ressources et réactions des communautés et des populations en jeu.
  • Reconnaître qu’il est nécessaire d’adapter les services offerts aux besoins des utilisateurs tout en tenant compte des bonnes pratiques et des directives élaborées à l’échelle mondiale. 

Le programme sera mis en œuvre sur quatre ans, de 2010 à 2013. Si l’expérience initiale s’avère positive, une prorogation sera envisagée. Le programme intéressera au début les 5-7 pays en développement suivants : Éthiopie, Kenya, Tanzanie, Zambie, Mozambique, Népal, Viet Nam et Nicaragua moyennant le financement octroyé par le gouvernement finlandais, ainsi que par d’autres pays en fonction de la disponibilité de leurs sources de financement. 

Les activités ont déjà démarré dans la région d’Amhara en Éthiopie et la planification d’autres initiatives se poursuit dans les provinces de Quang Tri et de Thua Thien Hue au Viet Nam. 

 Les activités du Fonds de développement des APPF comprendront les suivants : 

  1. Prospection visant à identifier des organisations susceptibles d’héberger des unités des APPF au niveau régional. 
  2. Études de faisabilité visant la création d’associations de petits propriétaires forestiers au niveau local 
  3. Mobilisation de soutien et établissement d’unités de coordination des APPF. 
  4. Projets pilotes comprenant des échanges d’expériences au niveau régional et soutien aux associations forestières locales. 
  5. Suivi/évaluation, apprentissage en commun et collaboration entre les partenaires. 

Documents pertinents :   

Pour plus d’informations, contacter:

Sophie Grouwels
Forestière
Équipe des politiques et de l’économie forestières (FOEP)
Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, FAO
Viale delle Terme di Caracalla - 00153 Rome - Italie
Tél.: +39 06 57055299
Fax: +39 06 57055514
Email: Sophie.Grouwels@fao.org 

dernière mise à jour:  jeudi 10 octobre 2013